Relations avec l'Azerbaïdjan

  • Mis à jour le: 08 Nov. 2018 15:20

L'Azerbaïdjan contribue aux opérations dirigées par l'OTAN et coopère avec les Alliés et divers pays partenaires dans de nombreux autres domaines. L’une des grandes priorités de l’OTAN consiste à soutenir le vaste processus de réforme engagé en Azerbaïdjan au profit des institutions et du secteur de la défense, et notamment à œuvrer au renforcement du contrôle démocratique et civil des forces armées.


  • Les relations entre l'OTAN et l’Azerbaïdjan ont débuté en 1992, lorsque le pays a adhéré au Conseil de coopération nord-atlantique. À ce forum a succédé en 1997 le Conseil de partenariat euro-atlantique, qui réunit tous les Alliés et tous les pays partenaires de la zone euro-atlantique.
  • L'adhésion de l’Azerbaïdjan au Partenariat pour la paix (PPP) en 1994 marque le début de la coopération bilatérale. Grâce à sa participation régulière aux activités du PPP, le pays est en mesure de contribuer activement à la sécurité euro-atlantique en fournissant un appui aux opérations de soutien de la paix dirigées par l’OTAN.
  • Les activités de coopération, les plans de réforme et les processus de dialogue politique sont décrits en détail dans le plan d’action individuel pour le partenariat (IPAP) de l’Azerbaïdjan, qui est défini d'un commun accord pour une période de deux ans.
  • L’OTAN n’a pas de rôle direct dans les négociations visant à mettre un terme au conflit du Haut-Karabakh. Celles-ci sont menées dans le cadre du groupe de Minsk de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Toutefois, l’OTAN encourage toutes les parties à poursuivre leurs efforts en vue de parvenir à un règlement pacifique du conflit.

 

Principaux domaines de coopération

 

La coopération entre l'Azerbaïdjan et l'OTAN s’exerce au bénéfice des deux parties dans les domaines énumérés ci-après.

Renforcement des capacités et de l'interopérabilité