Organisation OTAN pour la science et la technologie

  • Mis à jour le: 07 Jun. 2018 17:07

L’Organisation OTAN pour la science et la technologie (STO) promeut l'innovation, fournit des avis et propose des solutions scientifiques afin de permettre à l'Alliance de faire face à l'évolution constante de ses besoins. Elle veille à ce que l’OTAN conserve son avance militaire et technologique pour pouvoir relever les défis de sécurité d’aujourd’hui et de demain.

 

Points principaux

  • La STO est le principal forum de recherche collaborative au monde dans le domaine de la défense et de la sécurité.
  • Elle concourt à la mise en œuvre de la posture de défense et de sécurité de l'Alliance et de ses partenaires au travers d'activités de recherche dans les domaines scientifique et technologique.
  • Elle offre son soutien à une communauté de plus de 5 000 scientifiques engagés et motivés. Le réseau STO s’appuie sur l’expertise de plus de 200 000 personnes dans les pays de l’Alliance et les pays partenaires.
  • Le programme de travail annuel de la STO comprend plus de 300 projets, qui portent sur un large éventail de sujets tels que les systèmes autonomes, la lutte anti-sous-marine, les aéronefs hypersoniques, les radars quantiques et les incidences des médias sociaux sur les opérations militaires.
  • Principales tâches et responsabilités

    La STO parraine des activités dans des domaines de pointe de la science et de la technologie, dont elle exploite les résultats pour donner en temps utile aux Alliés, aux partenaires et à l’OTAN des avis qui les aident à améliorer leurs capacités de défense au profit des tâches fondamentales de l’Alliance que sont la défense collective, la gestion de crise et la sécurité coopérative.

    Par ailleurs, la STO concourt à la prise de décision dans les pays de l’OTAN et au sein de l’Organisation en donnant des avis au Conseil de l’Atlantique Nord et aux instances dirigeantes des pays.

    En exécution de son mandat, la STO fournit un soutien à une communauté de plus de 5 000 scientifiques engagés et motivés. Le réseau STO s’appuie sur l’expertise de plus de 200 000 personnes dans les pays de l’Alliance et les pays partenaires.

  • Structure

    La STO relève du Comité OTAN pour la science et la technologie (STB). Ce dernier administre les comités scientifiques et techniques de la STO, ainsi que ses trois organes exécutifs : le Centre pour la recherche et l'expérimentation maritimes (CMRE), installé à La Spezia (Italie), le Bureau de soutien à la collaboration, implanté à Paris (France), et le Bureau du conseiller scientifique, situé au siège de l'OTAN, à Bruxelles.

    Le conseiller scientifique est à la fois président du STB et conseiller scientifique principal auprès du Conseil de l'Atlantique Nord.

    Les comités scientifiques et techniques, dont les membres viennent d’organismes nationaux et d’organismes OTAN, dirigent et exécutent les activités de coopération scientifique et technologique de l’OTAN.

    Le CMRE organise et mène des travaux de recherche scientifique et de développement technologique axés sur le domaine maritime, et propose ainsi des solutions novatrices visant à répondre aux besoins de l'Alliance en matière de défense et de sécurité.

    Le CMRE mène des recherches scientifiques et techniques de terrain au bénéfice direct de l’OTAN et de clients tels que les établissements de recherche et l’industrie. Le Centre exploite les deux navires de recherche de l'OTAN qui permettent l'étude et la mise au point de solutions scientifiques et technologiques en mer. Des recherches spécialisées tout à fait uniques peuvent ainsi être menées dans des domaines d’intérêt majeur pour l’OTAN.  Les capacités techniques offertes par le CMRE permettent également l’exploitation rapide de concepts et de prototypes en vue de leur utilisation dans le cadre d’essais et d’expériences militaires. Par ailleurs, le Centre a constitué une base de connaissances scientifiques et techniques, qui se compose d’une plateforme et de publications scientifiques spécialisées, qu’il met à la disposition de l’ensemble de l’OTAN.

  • Évolution

    Pour préserver la liberté des pays de l’Alliance et défendre leurs valeurs communes, il est essentiel que l’OTAN et les pays partenaires restent à la pointe du progrès dans le domaine de la défense et de la sécurité. Ainsi, l’acquisition, le développement et l’exploitation de connaissances avancées ainsi que de capacités scientifiques et technologiques de pointe sont indispensables pour le maintien de l’avantage technologique qui a permis aux forces de l’Alliance de mener à bien toute la gamme des opérations de ces dernières décennies.

    La STO est issue de la fusion de l’Organisation pour la recherche et la technologie et du Centre de recherche sous-marine de l'OTAN.  Cette fusion a fait suite à la décision prise au sommet de Lisbonne, en 2010, de réformer la structure des agences de l’OTAN.

    À l'instar des organisations dont elle est issue, la STO joue un rôle majeur dans la réussite des opérations, au service des pays et de l’OTAN.

    En offrant un cadre pour le développement et l’exploitation des connaissances, la STO montre son attachement à son principe fondateur, à savoir rassembler des experts de toutes les disciplines scientifiques et des utilisateurs finals du secteur militaire afin d’éclairer la prise de décision sur les défis émergents et les possibilités à exploiter et de préserver l’avantage technologique de l’Alliance et des pays partenaires.