Comité sur la prolifération (CP)

  • Mis à jour le: 23 Mar. 2020 12:52

Le Comité sur la prolifération (CP) est l'organe consultatif de haut niveau du Conseil de l'Atlantique Nord pour ce qui est de la prolifération des armes de destruction massive (ADM) et de leurs vecteurs, et pour ce qui est de la défense chimique, biologique, radiologique et nucléaire (CBRN). Chargé du partage des informations et de l'élaboration et de la coordination de la politique pour les questions de prolifération, le CP réunit des experts et des responsables de ce domaine.

Decontamination of rescuers and casualties.

Créé suite à la réforme des comités de juin 2010, le CP remplace le Groupe politico-militaire de haut niveau sur la prolifération, le Groupe « défense » de haut niveau sur la prolifération, et le Comité mixte sur la prolifération.  

Le Comité sur la prolifération se réunit en deux configurations : en configuration politico-militaire, sous la présidence du secrétaire général adjoint pour les défis de sécurité émergents, et en configuration « défense », sous l'autorité de deux coprésidents nationaux, l'un nord-américain et l'autre européen.  Le Comité traite des menaces et des défis liés à la prolifération des ADM, ainsi que des réponses diplomatiques internationales face à ces menaces et à ces défis. En configuration « défense », il traite également du développement des capacités militaires dont il y a besoin tant pour décourager la prolifération des ADM ainsi que l'emploi ou la menace d'emploi de telles armes, que pour protéger les populations, le territoire et les forces de l’Alliance. Il coopère avec d'autres organes de l'OTAN compétents dans le domaine des ADM et de la défense CBRN.

Il peut se réunir de plusieurs manières : séances plénières, réunions du Groupe directeur, réunions des points de contact, consultations avec les Partenaires à 30+1 ou à 30+n.

Certaines des plus importantes activités d'ouverture de l'OTAN ont lieu sous les auspices du CP, comme la Conférence annuelle de l'OTAN sur la maîtrise des armements, le désarmement et la non-prolifération dans le domaine des ADM, qui, organisée par le Comité en configuration politico-militaire, rassemble un large éventail de pays non OTAN, y compris un certain nombre de partenaires à travers le monde, aussi bien d'Asie que du Pacifique. En moyenne, 150 participants, venus de plus de 50 pays, assistent à cette conférence tous les ans.  Pour le Comité en configuration « défense », la principale initiative annuelle de ce type est l'activité d'ouverture internationale dans le domaine de la défense CBRN, qui vise à accroître l'engagement, à procéder à des échanges de vue et à partager les meilleures pratiques dans ce domaine avec toute une variété de partenaires de l'OTAN.