Comité politique

  • Mis à jour le: 09 Jan. 2015 11:47

Le Comité politique se réunit pour des débats et des échanges d'informations et d'évaluations sur les développements politiques et régionaux intéressant les Alliés. Il aide le Conseil de l'Atlantique Nord et le secrétaire général à s'acquitter de leurs responsabilités en matière de consultation politique en effectuant tous les travaux préparatoires nécessaires pour que ceux-ci puissent exercer leurs fonctions.

Le Comité politique est placé sous l'autorité du Conseil et comprend des représentants de chaque délégation, renforcés si nécessaire par des spécialistes venant des capitales. Les différents pays membres ont un rôle clé à jouer, qu'il s'agisse de proposer des sujets à inscrire à l'ordre du jour des réunions du Comité, de mettre à disposition des experts qui éclaireront les débats, ou de fournir des documents de réflexion et des évaluations politiques.

Le Comité se réunit sous la présidence du secrétaire général adjoint pour les affaires politiques et la politique de sécurité, et il est aidé par la Division Affaires politiques et politique de sécurité.

Il a été initialement créé en 1957, sous le nom de Comité consultatif politique, suite aux recommandations formulées dans le « Rapport du Comité des Trois sur la coopération non militaire à l'OTAN » (décembre 1956). Ce rapport recommandait d'élargir les domaines de coopération au-delà du volet militaire, afin d'inclure la coopération non militaire, et d'encourager la tenue régulière de consultations politiques entre les pays membres de manière à renforcer l'unité et la cohésion. Dans le rapport était explicitement mentionnée la création d'un comité chargé d'aider les représentants permanents et le secrétaire général à exercer leurs responsabilités en matière de consultation politique (paragraphes 56 et 96). En 1956, l'Alliance a fait de la consultation politique une de ses composantes essentielles et s’est ainsi définitivement élevée au rang d’organisation politique et militaire.

En 2010, à la suite de la réforme des comités, le Comité politique a été dissous et ses responsabilités transférées au Comité politique et des partenariats. En juillet 2014, le Conseil a décidé de rétablir le Comité politique comme forum spécifique pour des débats et des échanges d'informations sur les développements politiques et régionaux intéressant les Alliés.