Organisation et structures militaires

  • Mis à jour le: 04 Jun. 2018 15:19

L’organisation et les structures militaires de l’OTAN comprennent l’ensemble des acteurs et des formations militaires qui participent à la prise et à l’exécution des décisions politiques ayant des incidences militaires.

General Denis Mercier, Supreme Allied Commander Transformation and General Petr Pavel, Chairman of the NATO Military Committee

Les éléments constitutifs de l’organisation militaire de l’OTAN sont le Comité militaire, qui rassemble les chefs d'état-major de la défense des pays membres de l'OTAN ; son organe exécutif, l'État-major militaire international ; et la structure de commandement militaire (distincte de la structure de forces).

La structure de commandement de l’OTAN se compose du Commandement allié Opérations et du Commandement allié Transformation – dirigés respectivement par le Commandant suprême des Forces alliées en Europe (SACEUR) et le Commandant suprême allié Transformation (SACT).

La structure de forces est constituée par les forces, et les structures de commandement et de contrôle associées, qui sont mises à la disposition de l’Alliance par les pays membres et dont le regroupement est régi par une série de dispositions organisationnelles. Ces forces sont disponibles pour des opérations de l’OTAN conformément à des critères de préparation préétablis et à des règles de déploiement et de transfert d’autorité à un commandement OTAN, critères et règles qui peuvent varier d’un pays à l’autre.

Les mécanismes de fonctionnement

Dans la pratique, le président du Comité militaire dirige le Comité militaire, au sein duquel chaque pays membre dispose d’un représentant militaire (ou Milrep), qui s’exprime au nom de son chef d’état-major de la défense. Ce comité, la plus haute instance militaire de l’OTAN, fournit au Conseil de l’Atlantique Nord et au Groupe des plans nucléaires des avis militaires fondés sur le consensus, c'est-à-dire des avis approuvés par l'ensemble des chefs d'état-major de la défense des pays de l'OTAN.

Le Comité militaire coopère étroitement avec les deux commandants stratégiques de l’OTAN, à savoir le SACEUR, responsable des opérations, et le SACT, responsable de la transformation. Ceux­ci sont responsables, envers le Comité militaire, de la conduit