Relations avec la Finlande

  • Mis à jour le: 11 Oct. 2018 09:48

L’OTAN et la Finlande collaborent activement dans des opérations de soutien de la paix, et elles ont mis en place une coopération pratique dans de nombreux autres domaines, dont la formation et l'entraînement ainsi que le développement des capacités militaires.

Le secrétaire général de l’OTAN, M. Jens Stoltenberg, et le président de la Finlande, M. Sauli Niinistö.

 

Points principaux

  • La coopération entre la Finlande et l’OTAN s’appuie sur la politique de non-alignement militaire que le pays applique depuis longtemps, et sur un solide consensus politique national.
  • Cette coopération se construit depuis que la Finlande a rejoint le programme Partenariat pour la paix (PPP), en 1994, et qu'elle est devenue membre du Conseil de partenariat euro­atlantique (forum multilatéral rassemblant tous les Alliés ainsi que les pays partenaires de la zone euro-atlantique), en 1997.
  • Un programme individuel de partenariat et de coopération (IPCP), qui est approuvé par les deux parties pour une période de deux ans, définit le programme de coopération entre la Finlande et l’OTAN.
  • La Finlande, qui compte parmi les partenaires les plus actifs de l’Alliance, apporte une contribution précieuse aux opérations et missions dirigées par l'OTAN dans les Balkans et en Afghanistan.
  • La Finlande est l’un des cinq pays partenaires bénéficiant du programme « nouvelles opportunités »1 (lancé au titre de l’initiative pour l'interopérabilité avec les partenaires), qui contribuent de façon particulièrement significative aux opérations de l’OTAN et à la réalisation d’autres objectifs de l’Alliance. À ce titre, elle se voit offrir de nouvelles opportunités de dialogue et de coopération avec les Alliés.
  • Dans le contexte de sécurité actuel, marqué par un regain d'inqui&