OTAN 2022

concept

stratégique

Le nouveau concept stratégique de l’OTAN sera adopté au sommet de Madrid, en juin 2022. Il caractérisera les défis de sécurité auxquels est confrontée l’Alliance, et il définira les tâches politiques et militaires que l’OTAN accomplira pour y répondre.

QU’EST-CE QUE

LE CONCEPT STRATÉGIQUE DE L’OTAN ?

Le concept stratégique est un document capital pour l’Alliance. Il rappelle les valeurs et la fonction de l’OTAN, et il présente l’évaluation de l’environnement de sécurité que font collectivement les Alliés. Il a vocation à baliser l’adaptation stratégique ainsi que l’orientation politique et militaire de l’OTAN.

Le concept stratégique est régulièrement revu et mis à jour. Depuis la fin de la Guerre froide, il l’a été tous les dix ans environ, pour refléter la transformation de l’environnement de sécurité international et garantir que l’Alliance était parée pour l’avenir.

Le monde a fondamentalement changé ces dix dernières années, et la compétition stratégique s’intensifie. Le moment est donc venu de réactualiser le concept stratégique. Le texte de 2022 s’appuiera sur les éléments restés pertinents de l’édition précédente, adoptée au sommet de Lisbonne en 2010.

" Le concept stratégique de Madrid sera le reflet de l’environnement de sécurité actuel, il réaffirmera nos valeurs et notre unité, et il permettra à notre alliance d’être apte à affronter l’avenir. "

JENS STOLTENBERG, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’OTAN

COMMENT LE

CONCEPT STRATÉGIQUE 2022 SERA-T-IL ÉTABLI ?

Au sommet de Bruxelles de 2021, les dirigeants des pays de l’OTAN ont chargé le secrétaire général de piloter le processus d’établissement du nouveau concept stratégique. M. Stoltenberg a donc lancé une phase de consultations internes et de dialogue avec l’extérieur.

Ainsi, des consultations sont actuellement menées entre Alliés au sujet de l’évolution de l’environnement, de l’approche et des priorités stratégiques de l’OTAN. Par ailleurs, celle-ci se tourne vers ses partenaires et vers d’autres organisations internationales, ainsi que vers des groupes d’experts, la société civile, le secteur privé et des organisations représentant la jeunesse.

Après cette phase de consultations, les Alliés négocieront et approuveront le nouveau concept stratégique, que les dirigeants des pays de l’OTAN entérineront au sommet de Madrid, en juin 2022.

23 février 2022

Stronger Together - NATO’s Partnerships

Activités organisées par les Alliés - La Haye (Les Pays-Bas)

Coorganisé par l’Allemagne et les Pays-Bas et coparrainé par le Canada, l’Italie, le Portugal et l’Espagne, en coopération avec la Finlande et la Suède, le troisième séminaire des Alliés sur le concept stratégique 2022 a été l’occasion pour le secrétaire général, Jens Stoltenberg, de mettre en avant l’importance des partenariats de l’OTAN, en particulier alors que « la sécurité européenne n’avait pas été à ce point menacée depuis une génération ».

OTAN 2030 :

POUR UNE ALLIANCE ENCORE PLUS FORTE

L’objet de l’initiative OTAN 2030 est que l’Alliance reste prête aujourd’hui à relever les défis de demain.

En décembre 2019, les dirigeants des pays de l’OTAN ont chargé le secrétaire général de mener un processus de réflexion visant à renforcer l’Alliance. En juin 2020, M. Stoltenberg a présenté ses priorités pour l’Organisation à l’horizon 2030. Il s’agit pour lui de faire en sorte que l’OTAN reste forte militairement, qu’elle se renforce encore sur le plan politique, et que son action s’inscrive davantage dans une perspective globale.

Au sommet de Bruxelles de 2021, les Alliés ont approuvé l’ambitieux agenda OTAN 2030, qui prévoit notamment d’actualiser le concept stratégique. 

CONCEPT STRATÉGIQUE 2010 DE L’OTAN :

ENGAGEMENT ACTIF, DÉFENSE MODERNE

L'actuel concept stratégique a été adopté par les dirigeants des pays de l’OTAN en 2010, au sommet qui s’est tenu à Lisbonne (Portugal). Ce concept a ouvert la voie à la modernisation des moyens dont l’Alliance a besoin pour exécuter sa mission fondamentale de défense collective, de gestion de crise et de sécurité coopérative et pour, en même temps, continuer de promouvoir la stabilité internationale. Le texte demandait instamment aux Alliés d’investir dans des capacités clés pour faire face aux menaces émergentes. Il offrait de nouvelles possibilités de dialogue et de coopération avec les pays partenaires des cinq continents, et il maintenait la porte de l’OTAN ouverte aux démocraties européennes. Ces dix dernières années, il a guidé l’OTAN dans la recherche de réponses à de nombreux défis.