7810 Entries

Date Title
10 Aug. 2018

Les côtes norvégiennes plus sûres grâce aux navires de l'OTAN

L'un des groupes maritimes de l’OTAN fait escale à Trondheim ce vendredi (10 août 2018). De là, il partira à la recherche de mines marines datant de la Seconde Guerre mondiale. Cette opération rendra les eaux norvégiennes plus sûres pour les pêcheurs et la navigation commerciale.

9 Aug. 2018

Le programme pour la science au service de la paix et de la sécurité a 60 ans

L'année 2018 marque le soixantième anniversaire du programme OTAN pour la science au service de la paix et de la sécurité (SPS), un mécanisme qui s’est révélé extrêmement utile pour encourager la réalisation de projets scientifiques et la collaboration entre experts issus de tous les pays de l’OTAN, optimiser le rendement des capitaux investis dans la recherche et renforcer le lien transatlantique.

9 Aug. 2018

Réunion chefs d’état-major de la défense des pays de l'OTAN a Varsovie – Note aux médias

La plus haute autorité militaire de l’OTAN, le Comité militaire de l’OTAN, se réunira du 28 au 30 septembre 2018 à Varsovie, en Pologne. La réunion sera organisée par le chef de l’état-major général polonais, le général de corps d’armée Rajmund Andrzejczak.

8 Aug. 2018

1958 – 2018 : Le programme pour la science au service de la paix et de la sécurité a 60 ans

Le programme OTAN pour la science au service de la paix et de la sécurité (programme SPS) célèbre en 2018 ses 60 années d’existence. Ce programme trouve son origine dans un rapport entériné le 13 décembre 1956 par le Conseil de l’Atlantique Nord et qui portait sur le renforcement de la coopération et de la coordination entre Alliés dans des domaines autres que militaires, dans l’esprit des articles 2 et 4 du Traité de l'Atlantique Nord. Ce rapport, établi par les ministres des Affaires étrangères de trois pays de l’OTAN – M. Lester B. Pearson (Canada), M. Gaetano Martino (Italie) et M. Halvard Lange (Norvège) – et connu sous le nom de « rapport des Trois Sages », proposait des mesures concrètes pour accroître la coopération dans les domaines politique, économique et scientifique, et contenait un chapitre consacré à la coopération scientifique et technologique.

18 Jul. 2018

Déclaration du secrétaire général : « L'OTAN est unie dans son soutien à la sécurité de la Géorgie »

Ce mercredi (18 juillet 2018), le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu le premier ministre de la Géorgie, Mamuka Bakhtadze, au siège de l'Organisation. Le secrétaire général a félicité la Géorgie pour ses contributions à la mission de formation que l’Alliance mène en Afghanistan et à la Force de réaction de l'OTAN. Il a également réitéré le soutien de l'OTAN aux aspirations euro-atlantiques de la Géorgie. « Au sommet qui s'est tenu la semaine dernière, les chefs d’État et de gouvernement des 29 pays de l'Alliance ont réaffirmé que la Géorgie deviendrait membre de l’OTAN. Cela s'inscrit dans le droit fil de la décision que nous avons prise au sommet de Bucarest, en 2008 », a-t-il déclaré.

13 Jul. 2018

Le German Marshall Fund publie une étude sur le Dialogue méditerranéen de l’OTAN

Le vendredi 13 juillet 2018, le German Marshall Fund a présenté une nouvelle étude sur le Dialogue méditerranéen, programme de partenariat de l’OTAN. Cette étude propose, sur la base d’entretiens menés avec des responsables et des experts du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord ainsi que de l’OTAN, des recommandations visant à donner une impulsion à ce programme lancé il y a une vingtaine d'années.

12 Jul. 2018

Le secrétaire général de l’OTAN et le premier ministre Zaev officialisent l’ouverture des pourparlers d’adhésion

Ce jeudi (12 juillet 2018), le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, et le premier ministre Zaev ont pris part à une cérémonie pour officialiser l’ouverture des pourparlers d’adhésion avec Skopje.

12 Jul. 2018

Déclaration du secrétaire général : « L’OTAN soutient fermement l’Ukraine »

S’exprimant en prélude à une réunion des dirigeants des pays de l’Alliance avec l’Ukraine et la Géorgie prévue dans le cadre du sommet de Bruxelles (12 juillet 2018), le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a réaffirmé le ferme soutien de l’OTAN à l’Ukraine.

12 Jul. 2018

Seize pays de l'OTAN et trois partenaires décident d'acquérir ensemble des munitions terrestres

Sous la conduite de la Belgique, les ministres de la Défense de seize pays de l'Alliance[1] et de l'ex-République yougoslave de Macédoine[2] ont signé à Bruxelles, pendant le sommet de l'OTAN des 11 et 12 juillet 2018, un mémorandum d'entente sur une coopération multinationale pour la fourniture de munitions tactiquement décisives (Terre) (LBDM). Leurs homologues de l'Autriche et de la Finlande signeront quant à eux ce mémorandum d'entente immédiatement après le sommet.

12 Jul. 2018

Déclaration du secrétaire général : “Les résultats sont là”

Le sommet de l'OTAN qui se tenait à Bruxelles s’est terminé jeudi (12 juillet 2018), après deux journées de décisions visant à renforcer la posture de dissuasion et de défense de l’Alliance, à intensifier la lutte contre le terrorisme et à assurer une répartition plus équitable des charges entre l’ensemble des Alliés. Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a souligné que l’OTAN était l’expression du lien vital unissant l’Europe et l’Amérique du Nord. « Les décisions que nous avons prises au sommet de Bruxelles montrent qu’alors que le monde change, l’Europe et l’Amérique du Nord sont solidaires et agissent ensemble au sein de l’OTAN », a-t-il déclaré.

Back To Top