Réponse de l’OTAN au COVID-19

  • 06 Mar. 2020 -
  • |
  • Mis à jour le: 30 Mar. 2020 18:35

L’OTAN, comme d’autres organisations internationales, suit de près l’évolution de l’épidémie de COVID-19, et tous ses pays membres ont pris des mesures préventives.

Nous saluons le travail de premier ordre que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a fourni pour sensibiliser les pays et les populations et leur donner des directives.

Les services de santé militaires des pays de l’OTAN restent vigilants. Ils sont attentifs aux incidences que l’épidémie pourrait avoir sur les troupes déployées dans le cadre d’opérations de l’Organisation.

Au 30 mars 2020, cinq membres du personnel du siège de l'Organisation ont été testés positifs à la COVID-19. L'un d'entre eux est complètement rétabli et est de retour au travail, et les quatre autres sont en convalescence. Deux contractants ont également été testés positifs.

Dès avant le premier test positif, elle avait pris des mesures préventives, suivant les consignes de l’OMS, de manière à contenir le risque de propagation de l’infection. Il avait ainsi été décidé de suspendre temporairement certains déplacements professionnels ainsi que les visites de groupes au siège de l’Organisation, et d’encourager le personnel à télétravailler. 

Nous continuons d’entretenir des contacts étroits avec les autorités belges.

Il existe à l’OTAN un solide dispositif de continuité d’activité, qui lui permet d’accomplir ses tâches essentielles.

RESSOURCES

ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ (OMS)

AUTORITÉS SANITAIRES BELGES

GRAND QUARTIER GÉNÉRAL DES PUISSANCES ALLIÉES EN EUROPE (SHAPE)

CENTRE D’EXCELLENCE DE L’OTAN POUR LA MÉDECINE MILITAIRE

FORCES TERRESTRES AMÉRICAINES EN EUROPE