Réunion du Conseil de Partenariat Euro Atlantique en Session des Ministres de la Défense tenue à Bruxelles le jeudi 14 juin 2007

Compte rendu succinct du Président

  • 14 Jun. 2007
  • |
  • Communiqué de presse (2007) 069
  • Issued on 14 Jun. 2007
  • |
  • Mis à jour le: 05 Feb. 2009 14:56

Les Ministres de la défense des pays membres du Conseil de partenariat euro-atlantique (CPEA) se sont réunis aujourd'hui à Bruxelles.

Les Ministres de la défense de la Bosnie-Herzégovine, du Monténégro et de la Serbie, qui, suite aux décisions prises au Sommet de Riga en 2006, participaient pour la première fois à une réunion du CPEA, ont été chaleureusement accueillis au sein de la communauté euro-atlantique.

Les travaux des Ministres ont essentiellement porté sur la participation et sur la contribution des Partenaires aux opérations dirigées par l’OTAN, qui démontrent clairement l’intérêt politique et opérationnel des partenariats de l’OTAN et la volonté des Partenaires de partager les défis liés aux engagements opérationnels.

Les Ministres ont procédé à des échanges de vues sur les développements dans les régions où l’OTAN dirige des opérations, notamment dans les Balkans et en Afghanistan.

Les Ministres ont débattu de la coopération de l’OTAN avec les Partenaires pour aider ces derniers à assumer, dès maintenant et à l’avenir, certains rôles dans les opérations dirigées par l’OTAN. Ils ont souligné que cette fructueuse et efficace coopération devait se poursuivre, en exploitant et en développant au maximum les outils existants du Partenariat. Dans ce contexte, les Ministres se sont félicités de la récente adoption du cadre pour la participation des Partenaires à la Force de réaction de l’OTAN (NRF).

Les Ministres ont réaffirmé l'importance qu’ils attachent au processus de planification et d’examen (PARP) du PPP et au concept de capacités opérationnelles dans la mesure où ceux-ci permettent d'aider les Partenaires à accroître leur efficacité opérationnelle et l'interopérabilité avec les Alliés. Les Ministres de la défense des pays alliés et des pays partenaires participant au processus ont approuvé la Directive ministérielle relative au PARP.

Les Ministres ont exprimé leur soutien à l’opération ACTIVE ENDEAVOUR, et ils se sont réjouis qu’un certain nombre de Partenaires aient décidé d’y contribuer. Les Ministres ont réaffirmé la détermination des Alliés et des Partenaires à agir ensemble dans la lutte contre le terrorisme.

Les Ministres ont souligné la nécessité de continuer d'œuvrer avec énergie pour que le Partenariat soit pleinement adapté aux exigences d’un environnement de sécurité en évolution.