Jens Stoltenberg

Secrétaire général de l'OTAN
2014

  • Mis à jour le: 15 Apr. 2020 13:03

Jens Stoltenberg est devenu secrétaire général de l’OTAN en octobre 2014. Au cours de sa carrière, il a exercé des fonctions prestigieuses en Norvège, dont celle de premier ministre, et au niveau international, notamment en tant qu’envoyé spécial de l’ONU. M. Stoltenberg est un fervent partisan du renforcement de la coopération internationale et transatlantique. Son mandat de secrétaire général a été prolongé jusqu’à la fin du mois de septembre 2022.

NATO Secretary General Jens Stoltenberg

Sous la direction de M. Stoltenberg, l’OTAN, confrontée à un environnement de sécurité plus complexe, a procédé au plus grand renforcement de sa défense collective depuis la fin de la Guerre froide, a accru la disponibilité opérationnelle de ses forces et a déployé des troupes de combat dans la partie orientale du territoire de l’Alliance. M. Stoltenberg estime qu’il faut à la fois assurer une dissuasion et une défense crédibles et maintenir le dialogue avec la Russie. Il prône en outre une augmentation des dépenses de défense de la part des Alliés et un meilleur partage des charges entre eux, et il recommande de mettre davantage l’accent sur l’innovation. Sous sa direction, l’OTAN a aussi redoublé ses efforts pour lutter contre le terrorisme. Ardent défenseur de la politique des partenariats, M. Stoltenberg a vu au cours de son mandat la coopération entre l’OTAN et l’Union européenne atteindre une ampleur sans précédent.

Avant son arrivée à l’OTAN, M. Stoltenberg a été envoyé spécial de l’ONU sur le changement climatique (2013-2014). Il a également présidé les groupes de haut niveau de l’ONU sur le financement de la lutte contre le changement climatique et sur la cohérence des politiques de développement, d’aide humanitaire et de protection de l’environnement.

Lorsqu’il était premier ministre, M. Stoltenberg a augmenté les dépenses de défense de la Norvège et a transformé les forces armées du pays, grâce à de nouvelles capacités du haut du spectre et à des investissements. Il a par ailleurs signé avec Moscou un accord sur la délimitation  des frontières maritimes en mer de Barents et dans l’océan Arctique, qui a mis fin à un différend vieux de 30 ans.

M. Stoltenberg était premier ministre le 22 juillet 2011, jour où Oslo et Utøya ont été frappées par des attentats terroristes, qui ont fait 77 morts. Il avait alors préconisé, en réponse à ces actes de violence, de faire preuve « plus que jamais, de sens démocratique, d’ouverture et d’humanité, mais jamais de naïveté ».

M. Stoltenberg est titulaire d’un diplôme de troisième cycle en économie, obtenu à l’Université d’Oslo. Après ses études, en 1987, il a été embauché à un poste de recherche à l’Office norvégien des statistiques. Il a ensuite entamé une carrière politique dans son pays.

  • 2005-2013 : premier ministre norvégien
  • 2002-2014 : chef du parti travailliste norvégien
  • 2000-2001 : premier ministre
  • 1996-1997 : ministre des Finances
  • 1993-1996 : ministre de l’Industrie et de l’Énergie
  • 1991-2014 : député
  • 1990-1991 : secrétaire d’État pour l’Environnement
  • 1985-1989 : chef de l’organisation des jeunes travaillistes

Jens Stoltenberg est né le 16 mars 1959 à Oslo. Il est marié à Ingrid Schulerud. Le couple a deux grands enfants.