Compte rendu succinct du Président

Réunion du Conseil de partenariat euro-atlantique en session des Ministres de la défense

  • 10 Jun. 2005
  • |
  • Communiqué de presse (2005)078 078
  • Issued on 10 Jun. 2005
  • |
  • Mis à jour le: 04 Nov. 2008 01:32

  1. Les Ministres de la défense des pays membres du Conseil de partenariat euro-atlantique (CPEA) se sont réunis aujourd'hui à Bruxelles.
  2. Les Ministres ont examiné les incidences que la transformation de l'Alliance, qui vise à adapter les structures, les procédures et les capacités de l'OTAN aux défis du XXI e siècle et à faire en sorte que l'Alliance puisse remplir efficacement ses engagements opérationnels actuels et futurs, pourrait avoir sur les politiques et les programmes du Partenariat.
  3. Les Ministres ont réitéré leur soutien à l'égard du développement d'une coopération visant la poursuite de la mise en place d'institutions de défense efficaces et démocratiquement responsables. Ils se sont félicités de l'intérêt que suscitent chez les Partenaires les plans d'action individuels pour le Partenariat, considérés comme un moyen de répondre aux besoins propres à chaque Partenaire. Les Ministres ont également souligné l'utilité du plan d'action du Partenariat pour l'établissement d'institutions de défense, qui facilite les échanges de données d'expérience entre Alliés et Partenaires. Ils ont insisté sur le rôle crucial joué par la formation, auprès des responsables civils aussi bien que militaires, dans la promotion du Partenariat et des réformes de la défense.
  4. Les Ministres ont réaffirmé l'importance qu’ils attachent au processus de planification et d’examen (PARP) du PPP et au concept de capacités opérationnelles, considérant qu’ils aident les Partenaires à accroître leur efficacité opérationnelle et l'interopérabilité avec les Alliés. Les Ministres de la défense des pays alliés et des pays partenaires participant au processus ont approuvé la Directive ministérielle relative au PARP.
  5. Les Ministres ont débattu la question du rôle du Partenariat dans les opérations actuelles et celles qui pourraient être menées à l'avenir. Ils ont rappelé que, sur la base des capacités opérationnelles et des mécanismes élaborés dans le cadre du PPP, Partenaires et Alliés travaillent extrêmement bien ensemble dans le contexte des opérations dirigées par l’OTAN dans les Balkans et en Afghanistan. Ils ont souligné que cette fructueuse et efficace coopération devait se poursuivre, en exploitant au maximum les outils existants du Partenariat.
  6. Les Ministres ont réaffirmé la détermination des Alliés et des Partenaires à s'unir contre le terrorisme, telle qu'elle a été exprimée dans le plan d'action du Partenariat contre le terrorisme, et ont examiné le rôle futur du Partenariat dans la lutte à mener face au terrorisme et à d'autres menaces asymétriques. Ils ont fait part de leur soutien à l’opération Active Endeavour et ont salué les décisions prises par l’Alliance pour donner aux partenaires la possibilité de contribuer à l’opération.
  7. Les Ministres ont procédé à un échange de vues sur les questions d’actualité relatives à la sécurité et à la stabilité au plan international, y compris les questions concernant l’Asie centrale, notamment l’Ouzbékistan. Ils se sont félicités des progrès accomplis à ce jour s’agissant des initiatives sur le Partenariat lancées aux Sommets de l’OTAN et du CPEA à Prague en 2002 et à Istanbul en 2004, en particulier pour ce qui a trait au recentrage et au renouvellement du Partenariat. Ils ont souligné l’importance de la mise en œuvre intégrale de ces initiatives. Ils ont insisté sur la nécessité de continuer d'œuvrer avec énergie pour que le Partenariat soit pleinement adapté aux exigences d’un environnement de sécurité en évolution.