Oana Lungescu

Porte-parole de l'OTAN
2010

  • Mis à jour le: 05 Dec. 2016 13:35

Oana Lungescu est la porte-parole de l’OTAN.

NATO Spokesperson Oana Lungescu

Porte-parole officielle de l’Alliance atlantique, Mme Oana Lungescu fournit des avis stratégiques au secrétaire général, au Conseil de l’Atlantique Nord, aux commandements et aux bureaux de l’OTAN pour ce qui concerne la presse, les médias et les réseaux sociaux. Elle coordonne les opérations médias de l’OTAN, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et assure la planification et la direction du volet « médias » de tous les grands événements de l’OTAN, y compris les sommets et les réunions ministérielles. Elle est également responsable de l’ensemble des discours et publications du secrétaire général et de la secrétaire générale déléguée. Mme Lungescu est la première femme – et la première journaliste – à occuper ce poste. En 2016, elle a été désignée par Politico comme l’une des femmes les plus influentes à Bruxelles.

Mme Lungescu est entrée à l’OTAN après un longue carrière de journaliste au BBC World Service, où elle était chargée de couvrir dans plusieurs langues les événements liés à l’Union européenne et à l’OTAN, pour la radio, la télévision et l’internet. Née en Roumanie, elle a commencé à travailler en 1985 pour le service en langue roumaine de la BBC à Londres, dont elle est devenue par la suite la chef adjointe, puis la rédactrice en chef. En 1997, elle a été nommée correspondante pour les affaires européennes à Bruxelles, où elle a couvert pratiquement tous les sommets de l’Union européenne et de l’OTAN, fonction qu’elle a également exercée depuis Berlin en 2009 et 2010.

En 1999, dans le cadre d’une bourse de la Fondation Onassis, elle s’est rendue au Chili et en Argentine où elle a réalisé un reportage sur les séquelles laissées par les dictatures militaires. En 2002, elle s'est vu attribuer un « European Women of Achievement Award », prix qui met à l’honneur des femmes remarquables en Europe. Sa série de documentaires, intitulée « State Secrets» (« Secrets État ») – qui traite des archives secrètes de la police et de son propre dossier à la Securitate –, a également été saluée en 2010 par le jury chargé de remettre le prix « Reporting Europe » décerné par UACES et Thomson Reuters. Elle a contribué aux ouvrages « Child of Europe: An Anthology of New East European Poetry » (Penguin International Poets, 1991) et « More From Our Own Correspondent » (Barnes&Noble, 2009).

Mme Oana Lungescu est titulaire d’un diplôme d’études supérieures de deuxième cycle en philologies anglaise et espagnole de l’Université de Bucarest.