Nato-Russia Council

Approbation du plan de travail militaire 2014

NATO-Russia Council Chiefs of Defence Staff 2014-01-22Gauche et droite : Le général Stefan Danila (chef d'état major de la défense de Roumanie) et le général Valery Guérassimov (chef d'état major des forces armées russes).

Réunis le 22 janvier, les 29 chefs d'état major de la défense des pays du Conseil OTAN Russie ont approuvé le plan de travail 2014 du COR au niveau des représentants militaires. Ce plan de travail contient un certain nombre d'activités concrètes dans le cadre desquelles des militaires de pays du COR travailleront ensemble à relever les défis de sécurité communs.

En 2014, les domaines clés de la coopération seront la poursuite de la lutte contre le terrorisme et la piraterie, la recherche et le sauvetage en mer, et l'intensification des travaux déjà accomplis ensemble – dans le prolongement de ceux de 2013 – sur l'importante question des soins médicaux aux militaires.

Le chef de la Direction principale des opérations de l'état major général russe, le général colonel Vladimir Zaroudnitsky, a profité de l'occasion pour donner des informations sur l'exercice ZAPAD 2013, conduit conjointement par les forces armées de la Fédération de Russie et de la République du Bélarus.

Les chefs d'état major de la défense ont entendu un point de situation sur d'autres activités menées dans le cadre du COR. Un exposé consacré à l'Initiative sur l'espace aérien en coopération a mis en avant l'importance de ce système OTAN Russie de lutte antiterroriste, qui vise à détecter et à contrer les détournements d'avions civils. L'intérêt opérationnel de ce système a été démontré avec succès l'an dernier lors de l'exercice aérien réel Vigilant Skies 2013, au cours duquel des chasseurs russes et polonais, puis des chasseurs russes et turcs ont escorté ensemble un appareil « détourné » pour le ramener en lieu sûr, après que la menace eut été identifiée par les contrôleurs CAI en Norvège, en Pologne, en Russie et en Turquie.

La coopération OTAN Russie sur l'Afghanistan a été l'autre sujet clé abordé pendant la réunion ; les chefs d'état major de la défense ont entendu à ce sujet un exposé sur la mise en œuvre du fonds d'affectation spéciale pour la maintenance des hélicoptères. Ce fonds permet la formation de techniciens d'hélicoptères de l'armée de l'air afghane (AAF) et la fourniture des indispensables pièces de rechange. Les chefs d'état major de la défense ont également entendu le point de vue du QG de la FIAS sur l'importance de cette contribution du fonds d'affectation spéciale pour l'AAF et sa capacité de maintenance de sa flotte d'hélicoptères particulièrement vitale, à l'approche du départ de la FIAS fin 2014.