Header
Mise à jour: 19-Dec-2002 décembre 2002

3 déc. 2002
Les chefs d'état-major de la défense et les décisions de Prague
Réunis pour leurs sessions d'automne à Bruxelles, les chefs d'état-major de la défense de l'OTAN ont fait le point sur les décisions prises par les chefs d'Etat et de gouvernement au Sommet de Prague, les 21 et 22 novembre 2002. Le Comité militaire, la plus haute autorité militaire de l'OTAN, s'est réuni les 3 et 4 décembre en différentes configurations. Les débats ont porté essentiellement sur les développements qui auront une incidence sur le futur, annonçant une ère nouvelle, selon le général Kujat, Président du Comité militaire.
 
9 déc. 2002
Transformation des forces armées pour lutter contre le terrorisme
Il est vital de créer des forces mobiles, bien entraînées et bien équipées si l’on veut combattre le terrorisme. Voilà un des messages clés adressés par le Secrétaire général de l’OTAN, Lord Robertson, à l’occasion d’une conférence OTAN-Russie de haut niveau tenue à Moscou.
 
10 déc. 2002
Visite du Président algérien à l’OTAN
Le 10 décembre, le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika, est, pour la deuxième fois cette année, venu au siège de l’OTAN, où il s’est entretenu avec Lord Robertson.
 
16 déc. 2002
L’UE et l’OTAN adoptent un cadre pour leur coopération
Une déclaration commune, adoptée par l’UE et l’OTAN le 16 décembre, a ouvert la voie à une coopération politique et militaire plus étroite entre les deux organisations.
 
17 déc. 2002
Coopération non militaire entre l’OTAN et l’Ukraine
Un séminaire s’est tenu sur la coopération non militaire entre l'OTAN et l'Ukraine à Kiev le 17 décembre. Il était organisé par l’ONG ukrainienne « Centre européen de sécurité technologique », avec le soutien du Ministère ukrainien chargé des situations d'urgence et des affaires relatives à la protection de la population contre les conséquences de la catastrophe de Tchernobyl ainsi que du Centre d'information et de documentation de l'OTAN installé à Kiev.
 
18 déc. 2002
Message de fin d’année du Secrétaire général de l’OTAN, Lord Robertson
L’année 2002 a été cruciale pour l’OTAN. L’Alliance s’est transformée pour faire face aux risques et menaces, de nature radicalement différente, du 21e siècle ; elle a invité sept pays à la rejoindre, lancé un nouveau partenariat avec la Russie et s’est engagée avec tous ses partenaires dans une coopération plus étroite ; enfin, son attachement fort et réitéré à la paix, à la stabilité et à la coopération dans les Balkans a commencé à produire des résultats extrêmement concrets.