Edition Web
Vol. 46 - No. 2
Et 1998
p. 11

Infos OTAN

L'exercice Strong Resolve 98




(AP Photo 38Kb)
Strong Resolve 98, qui s'est droul du 9 au 21 mars 1998, a t le premier grand exercice au cours duquel des crises multiples s'inscrivant dans la gamme des missions de l'OTAN aient t simules en mme temps dans des rgions gographiques distinctes. Faisant intervenir 50 000 soldats, marins, aviateurs, "marines" et civils venus de vingt-cinq pays, il a constitu le premier exercice OTAN de grande envergure planifi et ralis conjointement par les deux Hauts commandants de l'OTAN, le Commandant suprme alli de l'Atlantique (SACLANT) et le Commandant suprme des forces allies en Europe (SACEUR).

Strong Resolve 98 a comport deux scnarios principaux: Crise Nord, en Norvge, qui tait un exercice de dfense collective au titre de l'Article 5; Crise Sud, qui tait une opration de soutien de la paix mene dans le sud-est de l'Atlantique, en Mditerrane occidentale, au Portugal et en Espagne. Strong Resolve 98 a, entre autres, permis l'OTAN de dvelopper et d'valuer plus avant le concept de Groupes de forces interarmes multinationales (GFIM), la nouvelle approche OTAN de la planification et de la conduite de missions de soutien de la paix pouvant avoir des applications dans le domaine de la dfense collective.

L'exercice a galement contribu promouvoir l'interoprabilit entre l'OTAN et ses partenaires travers la participation Crise Sud de pays membres du Partenariat pour la paix (PPP). Parmi eux se trouvaient la Bulgarie, l'ex-Rpublique yougoslave de Macdoine (1), la Rpublique tchque, la Hongrie, la Lituanie, la Pologne, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovnie et la Sude. Ils ont t associs tous les aspects de Crise Sud, avec des forces sur terre, sur mer et dans les airs.


Notes

  1. La Turquie reconnat la Rpublique de Macdoine sous son nom constitutionnel.


Back to Index Back to Homepage Go to Next Page