Un nouveau look pour la Revue de l’OTAN : quelques mots d’explication…

Un nouveau look pour la Revue de l’OTAN : quelques mots d’explication…

Nous avons un peu modifié la présentation et le fonctionnement de la Revue de l’OTAN. Afin d’aider nos utilisateurs à voir ce qui a changé et à comprendre l’origine de ces nouveautés, voici un bref aperçu de notre raisonnement.

Tout d’abord, il faut bien constater qu’au cours des 14 dernières années, les technologies se sont transformées à un rythme hallucinant. Au début de cette période, presque personne encore n’avait entendu parler de Google, et quant à Facebook et Twitter, ce n’étaient encore que des idées. Le défi que la Revue de l’OTAN a dû relever était de continuer à couvrir les questions de sécurité, mais d’une façon accessible à tous.

Voilà donc ce qui a motivé ce changement de look, que nous inaugurons avec le présent numéro. Nous avons fait ce qu’il fallait pour que le nombre croissant de personnes qui nous lisent sur des appareils mobiles puissent bénéficier de la même qualité que sur un ordinateur traditionnel.

Nous allons par ailleurs être plus réactifs. Au lieu de publier à notre fréquence habituelle, c’est-à-dire un seul numéro par mois consacré à un seul thème, nous allons désormais poster vidéos, articles et autres contenus à un rythme hebdomadaire. Cela nous permettra de passer plus rapidement d’un thème à l’autre, de nous adapter à l’évolution des sphères médiatiques et de cibler un plus grand nombre de sujets.

Nous avons mis en évidence davantage de nos articles, vidéos, photoreportages et autres contenus. Nous ne voulons pas que nos lecteurs aient à passer par plus d’étapes que nécessaire pour trouver ce qu’ils recherchent.

Nous avons également travaillé sur le visuel de la revue. Nous pensons que nouvelles, analyses et opinions intéressantes peuvent être communiquées autrement que sous la forme d’articles très longs – même si nous continuerons d’en publier aussi. Et cette diversité se reflète dans notre nouvelle présentation.

Nous avons aussi amélioré notre outil de recherche. Nous savons que de nombreux lecteurs de la Revue de l’OTAN ne sont pas intéressés uniquement par les nouvelles les plus récentes, et qu’ils s’intéressent aussi à certains contenus de qualité produits dans le passé, par nous-mêmes ou par nos prédécesseurs. À présent, vous pouvez affiner votre recherche par date, par thème ou par région. Ou les trois.

Nous avons également introduit la possibilité de mettre en exergue des articles plus anciens lorsque ceux-ci touchent à l’actualité d’aujourd’hui. Par exemple, quand Radovan Karadzic se présentera de nouveau à la barre, à La Haye, nous pourrions joindre quelques-unes des vidéos que nous avons réalisées précédemment, expliquant brièvement pourquoi il est là et quelles charges pèsent sur lui. Étant donné qu’une partie du contenu de la Revue de l’OTAN est de fait intemporel (par exemple, les charges retenues contre Karadzic n’ont pas changé par rapport à ce qu’elles étaient il y a de nombreuses années), nous aimerions faire ressortir plus souvent ce type d’informations pertinentes.

Enfin, tout en étant bien conscients que les médias sociaux ne sont pas utilisés par tout le monde, nous avons procédé à quelques modifications visant à rendre la Revue de l’OTAN plus adaptée à ces derniers. La Revue de l’OTAN sera ainsi plus facile à partager, à aimer ou à mettre en favoris.

Nous savons que la plupart de ces modifications sont avant tout cosmétiques. La Revue de l’OTAN reste pour l’essentiel inchangée quant à son contenu, qu’il s’agisse de ses thématiques ou de ses interlocuteurs. Nous espérons simplement que ces changements vous aideront à consulter et à utiliser ce contenu avec plus de facilité.

Si vous avez des commentaires – positifs ou négatifs – qui pourraient nous être utiles, n’hésitez pas à nous en faire part.

Merci.

Paul King