Les prévisions en matière
La tribune des experts
Ce mois-ci dans la
Revue de l'OTAN
Les prévisions en matière de sécurité pour 2012
Qui, en janvier dernier, aurait pu prédire que trois dictateurs au pouvoir depuis plus de 20 ans dans leurs pays respectifs seraient renversés par leur peuple en quelques mois ? Qui aurait pu prévoir qu’un État voyou nucléaire tomberait sous le contrôle d’un jeune homme d’environ 25 ans ? Et qui savait que la deuxième économie du monde serait dévastée par une catastrophe naturelle ? La réponse est : personne. Dans le présent numéro, nous demandons néanmoins à des experts de nous donner un aperçu de ce qui pourrait, à leur sens, nous attendre en 2012.
À ne pas rater!
Optimisé
pour iPhone
Joseph Nye explique comment le cybermonde a engendré des modifications au niveau du pouvoir et parle du « pouvoir électronique ». Dans le cybermonde, tous les acteurs sont apparemment sur un pied d’égalité – mais certains sont plus égaux que d’autres. Il expose ici l’évolution qui pourrait se produire en 2012 en la matière.
Bjorn Lomborg est surtout connu pour ses travaux sur le changement climatique. Dans le présent numéro, il souligne cependant qu’il est tout aussi important de prendre les mesures qui s’imposent aujourd’hui dans des dossiers tels que le VIH et la malnutrition que celles qui s’imposent pour l’avenir en matière de changement climatique.
Daniel Korski a travaillé dans des pays comme l’Iraq et l’Afghanistan, qui ont dû s’adapter rapidement à des changements majeurs. Il fait valoir ici que le monde entier pourrait bientôt se trouver dans l’obligation de faire de même.
Internet est-il vraiment une force de progrès ? Pas toujours, pas nécessairement, et pas sans garde-fous significatifs fait valoir Mikko Hypponen
Nous ignorons ce que 2012 nous apportera. Nous savons, en revanche, que 2011 fut l’une des années les plus fertiles en événements de ce siècle. Le présent photoreportage évoque quelques-uns des bouleversements que le monde a connus au cours des douze derniers mois, et leurs implications en matière de sécurité.
Nouveau sur ce site?

Charles Kettering, un ingénieur américain, a dit un jour : « Je m’intéresse à l’avenir parce que c’est là que je vais passer le reste de ma vie ».

La Revue de l’OTAN partage ce sentiment, ce qui nous a à nouveau conduits à inviter des experts à nous donner un aperçu de ce qui nous attend pour l’année qui vient.

Nous savons toutefois qu’une telle question est en fait déloyale, dans la mesure où les risques d’erreur sont grands.

Charles Kettering, un ingénieur américain, a dit un jour : « Je m’intéresse à l’avenir parce que c’est là que je vais passer le reste de ma vie ».

La Revue de l’OTAN partage ce sentiment, ce qui nous a à nouveau conduits à inviter des experts à nous donner un aperçu de ce qui nous attend pour l’année qui vient.

Nous savons toutefois qu’une telle question est en fait déloyale, dans la mesure où les risques d’erreur sont grands.

Je me rappelle qu’en tant que jeune journaliste je demandais souvent aux personnes que j’interviewais ce qui allait, selon elles, se produire à l’avenir dans le secteur qui les concernait. Certains tentaient des paris. D’autres levaient les bras comme pour dire « je n’en ai aucune idée ». D’autres encore me faisaient obligeamment remarquer qu’ils n’avaient pas de boule de cristal.

Nous ne nous appesantirons donc pas sur les prévisions erronées de l’année dernière. Nous nous contenterons de mettre en lumière celles qui se sont révélées exactes, ou presque, au cours d’une année par ailleurs hautement imprévisible.

L’année passée, Leo Cendrowicz avait dit que « s’agissant des points névralgiques que sont l’Iran et la Corée du Nord, les solutions semblent plus difficiles que jamais ». Plus ça change… Thomas Renard avait aussi vu juste en indiquant «nous pouvons être certains que les cyberattaques ne vont pas s’arrêter et que leur ampleur et leur fréquence risquent même de s’intensifier, avec des conséquences que l’on ne peut encore évaluer».

Mais personne – que ce soit dans notre Revue ou dans le reste du monde – n’avait prévu des événements majeurs comme le printemps arabe qui allait balayer l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient.

Pour être honnête envers les contributeurs de l’an dernier, il faut dire qu’il leur avait été demandé de faire des prévisions sur une année qui s’est avérée l’une des plus imprévisibles de l’histoire récente. En 2011, comme le montre le photoreportage de ce numéro, pratiquement tous les mois un incident majeur – et largement imprévu – a fait la une.

Nous remercions donc ceux qui ont accepté de se prêter au jeu des prévisions dans le présent numéro, et nous leur souhaitons, ainsi qu’à vous tous, une très bonne année.

Paul King

citations
Aristote
Lettre d'information
Soyez sûr de ne rien manquer
"Le seul Etat stable est celui
dans lequel tous les hommes sont égaux devant la loi"
À PROPOS
Go to
NATO A to Z
NATO Multimedia Library
NATO Channel
Partager ceci
Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
Delicious
Delicious
Google Buzz
Google Buzz
diggIt
Digg It
RSS
RSS
You Tube
You Tube