Afghanistan 2011 contre A
La tribune des experts
Ce mois-ci dans la
Revue de l'OTAN
Afghanistan 2011 contre Afghanistan 2001: le même pays?
L’Afghanistan - un pays sous l’emprise d’un groupe meurtrier de fanatiques religieux, en proie à une pauvreté endémique, et souffrant d’un manque d’infrastructures et de développement. Mais cette description de l’Afghanistan de 2001 convient-elle toujours s’agissant de l’Afghanistan de 2011 ?
BIENTÔT DANS LA
Revue de l'OTAN
À ne pas rater!
Optimisé
pour iPhone

Double vision - une perspective afghano-américaine
Imaginez que vous soyez un Américain d’origine afghane en septembre et en octobre 2001. Vos deux pays ont été attaqués. L’un par l’autre. Comment les Afghano-américains ont-ils réagi ? Quelles ont été leurs allégeances ? Et qu’ont-ils pu faire pour aider les deux pays ? Nous avons demandé à un Américain d’origine afghane comment il a vécu ce dilemme.

Le journaliste et auteur à succès pakistanais Ahmed Rashid fait part de ses vues sur l'économie afghane, la corruption, la manière dont les Afghans perçoivent l’échéance de 2014, et la voie à suivre.
Peut-on comparer un Afghanistan de décapitations et de tortures à l’Afghanistan d'aujourd'hui? M. Shafiq Hamdam parle de l'Afghanistan tel qu’il l’a vécu. Il concède que le pays n'est pas encore parfait, mais estime qu’il a fait beaucoup de chemin.
Nelofer Pazira a vu les multiples visages de l'Afghanistan. Et même si des progrès ont été réalisés, elle estime que le pays n’est pas encore sorti de son cycle de souffrance. Elle livre ici ses expériences et ses impressions à propos de l’Afghanistan, où elle a vécu dans la turbulence des années 1980, et où elle revient en visite aujourd'hui.
Mme Sima Samar a été ministre de la Condition féminine de l'Afghanistan de 2002 à 2003. Le simple fait de l’existence de cette fonction marquait la différence par rapport à la situation qui prévalait sous le régime des talibans. Mais quel a été le degré de réussite d'autres initiatives au cours des dix dernières années?
En 2008, la Revue de l'OTAN avait demandé au blogueur afghan primé Nasim Fekrat de décrire la vision qu’il avait de son pays. Dans le numéro de ce mois-ci, tandis que le pays marque le 10ème anniversaire du début des opérations destinées à chasser les talibans, nous lui demandons quels ont été les plus grands changements dans l'Afghanistan qu’il connaît.
L'Afghanistan est un paradis pour les photojournalistes. La lumière et les couleurs leur permettent de faire d'excellentes photos, les gens constituent des sujets intéressants, et les histoires liées au pays forment un récit captivant. Nous publions ici quelques-unes des images les plus frappantes.
Les formateurs jouent le rôle central dans la transition vers une prise en charge par les Afghans de la sécurité de leur pays. Le général William Caldwell a été le premier à diriger la mission de formation destinée à donner aux formateurs afghans les compétences dont ils ont besoin. Au moment où il s'apprête à quitter son poste, il présente une évaluation de ce qui a été réalisé – et de ce qui reste à faire.
Nouveau sur ce site?

La plupart des gens se rappellent où ils étaient le 11 septembre. Beaucoup moins ont un souvenir aussi net du début des opérations contre l'Afghanistan.

Mais cette date a marqué le début de la guerre la plus longue de l'histoire des États-Unis - plus longue que la guerre de Corée, du Vietnam ou d'Iraq. Elle a également conduit à l’opération la plus longue que l’OTAN ait menée.

La plupart des gens se rappellent où ils étaient le 11 septembre. Beaucoup moins ont un souvenir aussi net du début des opérations en Afghanistan.

Mais cette date a marqué le début de la guerre la plus longue de l'histoire des États-Unis - plus longue que la guerre de Corée, du Vietnam ou d'Iraq. Elle a également conduit à l’opération la plus longue que l’OTAN ait menée.

Il y a dix ans, une alternative a été posée. Le président américain Bush a demandé aux talibans de livrer les dirigeants d’Al-Qaida qui avaient planifié et financé les attentats du 11 septembre et qui se trouvaient en Afghanistan. Ils ont refusé. Ainsi, si les talibans n’étaient pas la cible initiale, ils se sont alors trouvés confrontés à l’approche « avec nous ou contre nous » du président Bush, et ils ont décidé de faire cette guerre.

Pour l’Afghanistan, il s’agissait d’une guerre de plus dans une histoire parsemée de conflits. Les Afghans avaient déjà chassé les Britanniques, à l’apogée de leur empire, et les Soviétiques, qui contrôlaient une grande partie de l’Europe et de l’Asie – ce serait maintenant au tour de l’Amérique et de ses alliés.

Mais peu nombreux sont ceux qui auraient pu prévoir à quel point cette guerre allait être imprévisible – que de ce qui était au départ une question de sécurité, on allait évoluer vers une aide pratique pour permettre à l’un des pays les plus pauvres de la planète de devenir enfin maître de son destin.

Dans ce numéro de la Revue de l’OTAN, nous examinons quel regard les Afghans portent sur les dix dernières années de leur pays. Nous demandons également à des experts si ce qui a été réalisé est suffisant. Et nous nous penchons sur la manière dont l’Afghanistan aborde l’échéance de 2014, à laquelle le pays assumera la responsabilité totale de sa sécurité.

D’aucuns font valoir que l’Afghanistan a été négligé à deux reprises ces dernières années – la première fois après la défaite des forces soviétiques, et la seconde fois après l’invasion de l’Iraq. Quels que soient les autres enseignements que l’on puisse tirer de la décennie écoulée, l’un des plus clairs est que si nous négligeons à nouveau l’Afghanistan, c’est à nos propres risques et périls.

Paul King, Editor

citations
Ahmad Shah Massoud
Chef de file de la résistance et héro national afghan
Lettre d'information
Soyez sûr de ne rien manquer
Nous ne serons pas un pion sur l'échiquier de quelqu'un d'autre,
nous serons toujours l'Afghanistan!
À PROPOS
Partager ceci
Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
Delicious
Delicious
Google Buzz
Google Buzz
diggIt
Digg It
RSS
RSS
You Tube
You Tube