LANGUE
En raison de la traduction la version française de la Revue de l'OTAN paraît en ligne une quinzaine de jours après la version anglaise
À PROPOS DE LA REVUE DE L'OTAN
PROCÉDURE DE SOUMISSION
DROITS D'AUTEUR
ÉQUIPE DE RÉDACTION
 RSS
ENVOYER CET ARTICLE À UN AMI
ABONNEZ-VOUS À LA REVUE DE L'OTAN
  
 

Janvier : Le président géorgien Mikhaïl Saakachvili chante l’hymne national au moment où se confirme sa victoire à l’élection présidentielle du 5 janvier. Deux semaines plus tard, dans son discours inaugural, il s’engageait à rétablir de meilleures relations avec la Russie.

© Reuters / David Mdzinarishvili

Février : Scènes de liesse au Kosovo, qui a finalement déclaré son indépendance le 17 février. Le nouveau pays a été reconnu par plus de 50 États dans le monde, parmi lesquels ne figurent toutefois pas la Serbie et plusieurs membres de l’OTAN.

Mars : Les Nations Unies révèlent des résultats d’études montrant que les glaciers de la planète fondent plus de deux fois plus vite qu’auparavant. Entre 1980 et 1999, leur fonte avait été, en moyenne, de 30cm. En 2006, elle atteignait 1,5 mètre. Toujours en mars, les dirigeants de l’Union européenne ont décidé de réduire de 20% les gaz à effet de serre, suite à un rapport du Haut représentant de l’UE, Javier Solana, indiquant que le réchauffement de la planète représente une menace potentielle pour la sécurité. © Reporters / UPP

Avril : Les pays membres de l’OTAN ont tenu à Bucarest leur dernier sommet avant le 60ème anniversaire de l’Alliance, le dernier auquel participait le président américain George Bush. De nombreuses questions de première importance, dont une adhésion potentielle à l’OTAN de l’Ukraine et de la Géorgie, ont été examinées. Si aucune décision finale n’a été prise à ce sujet lors du sommet, le message adressé a toutefois clairement été que la question n’était pas de savoir si cette adhésion pourrait avoir lieu, mais bien quand elle pourrait intervenir. © NATO

Mai : Le 7 mai, Dimitri Medvedev est devenu le nouveau président de la Russie. Il avait remporté l’élection avec plus de 70 pour cent des suffrages. Même si cette élection marquait officiellement la fin de l’ère Poutine, elle n’a pas représenté une rupture nette avec le passé puisque Dimitri Medvedev était le candidat de Poutine. Le 8 mai, M. Medvedev désignait Vladimir Poutine comme Premier ministre.

© AFP/Belga/VPM

Juin : Une nouvelle proposition a été faite à l’Iran pour l’inciter à mettre fin à ses activités d’enrichissement de l’uranium. Elle a été présentée à Téhéran par le Haut représentant de l’UE, Xavier Solana, au nom des États-Unis, de la Russie, de la Chine et de trois pays de l’Union, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Le président iranien, Mahmoud Ahmedinejad, l’a rejetée.

© AP / Reporters

Juillet : Après 13 années de cavale, un Radovan Karadzic à peine reconnaissable a été arrêté par des policiers serbes. Il se faisait passer pour un spécialiste de la médecine alternative. Accusé de crimes de guerre, Karadzic a rapidement été transféré à La Haye, où son procès est en cours.

© Reporters / Darko Vojinovic

Août : Alors que le monde se préparait à profiter des Jeux olympiques organisés en Chine, une forme de compétition très différente a fait irruption dans le Caucase. Dans la province d’Ossétie du Sud, dans le nord de la Géorgie, s’est déroulée une guerre brève mais sanglante qui a impliqué non seulement les forces géorgiennes et les forces séparatistes sud-ossètes, mais aussi des forces soviétiques venues de l’autre côté de la frontière. Les pays occidentaux ont qualifié la réaction russe de «disproportionnée». © Reuters / Sergei Karpukhin

Septembre : Des rumeurs ont fait état de problèmes de santé du dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong-il, absent de la scène publique. Les informations concernant le « Cher Leader » s’étant ensuite faites plus rares, les spéculations sont allées bon train à propos de l’attaque cérébrale dont il aurait été victime. Elles se sont encore intensifiées après la publication, par le gouvernement nord-coréen, de plusieurs photos non datées de Kim Jong-il, et la mise en cause de la légitimité de certaines d’entre elles par les experts.

Octobre : Les gouvernements commencent à apporter une réponse à ce qui a depuis été reconnu comme une question de sécurité potentielle de premier plan : la crise financière mondiale. Le sénat américain a approuvé un plan de sauvetage de 700 milliards de dollars pour contribuer à la stabilisation des institutions financières et des marchés. L’Allemagne, le Royaume-Uni et d’autres pays ont également lancé des plans de redressement alors que les bourses du monde entier enregistraient des baisses journalières record. © Reuters / Lee Jae Won

Novembre : Barack Obama est sorti vainqueur d’une élection historique. Premier Africain-Américain à remporter la Maison Blanche, Barack Obama avait battu Hillary Clinton pour décrocher l’investiture du Parti démocrate, et avait ensuite battu John McCain lors de l’élection présidentielle. Il a, par la suite, désigné Hillary Clinton comme Secrétaire d’État et a souligné qu’en politique étrangère son premier objectif serait de s’atteler au dossier de la guerre en Afghanistan.

© Reuters / Carlos Barria

Décembre : Les négociations se sont poursuivies avec les pirates qui s’étaient emparés du pétrolier saoudien Sirius Star. Il s’agissait de l’acte de piraterie le plus audacieux jamais commis, la cargaison pétrolière du navire, capturé à plus de 800 kilomètres au large des côtes somaliennes, se chiffrant à environ 20 millions de dollars. On peut citer parmi les exploits de plus en plus hardis des pirates en 2008 la capture d’une cargaison ukrainienne de chars, et même la tentative d’abordage d’un navire de croisière américain. © Van Parys Media / US Navy

Janvier : Le président géorgien Mikhaïl Saakachvili chante l’hymne national au moment où se confirme sa victoire à l’élection présidentielle du 5 janvier. Deux semaines plus tard, dans son discours inaugural, il s’engageait à rétablir de meilleures relations avec la Russie.

© Reuters / David Mdzinarishvili

Février : Scènes de liesse au Kosovo, qui a finalement déclaré son indépendance le 17 février. Le nouveau pays a été reconnu par plus de 50 États dans le monde, parmi lesquels ne figurent toutefois pas la Serbie et plusieurs membres de l’OTAN.

Mars : Les Nations Unies révèlent des résultats d’études montrant que les glaciers de la planète fondent plus de deux fois plus vite qu’auparavant. Entre 1980 et 1999, leur fonte avait été, en moyenne, de 30cm. En 2006, elle atteignait 1,5 mètre. Toujours en mars, les dirigeants de l’Union européenne ont décidé de réduire de 20% les gaz à effet de serre, suite à un rapport du Haut représentant de l’UE, Javier Solana, indiquant que le réchauffement de la planète représente une menace potentielle pour la sécurité. © Reporters / UPP

Avril : Les pays membres de l’OTAN ont tenu à Bucarest leur dernier sommet avant le 60ème anniversaire de l’Alliance, le dernier auquel participait le président américain George Bush. De nombreuses questions de première importance, dont une adhésion potentielle à l’OTAN de l’Ukraine et de la Géorgie, ont été examinées. Si aucune décision finale n’a été prise à ce sujet lors du sommet, le message adressé a toutefois clairement été que la question n’était pas de savoir si cette adhésion pourrait avoir lieu, mais bien quand elle pourrait intervenir. © NATO

Mai : Le 7 mai, Dimitri Medvedev est devenu le nouveau président de la Russie. Il avait remporté l’élection avec plus de 70 pour cent des suffrages. Même si cette élection marquait officiellement la fin de l’ère Poutine, elle n’a pas représenté une rupture nette avec le passé puisque Dimitri Medvedev était le candidat de Poutine. Le 8 mai, M. Medvedev désignait Vladimir Poutine comme Premier ministre.

© AFP/Belga/VPM

Juin : Une nouvelle proposition a été faite à l’Iran pour l’inciter à mettre fin à ses activités d’enrichissement de l’uranium. Elle a été présentée à Téhéran par le Haut représentant de l’UE, Xavier Solana, au nom des États-Unis, de la Russie, de la Chine et de trois pays de l’Union, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Le président iranien, Mahmoud Ahmedinejad, l’a rejetée.

© AP / Reporters

Juillet : Après 13 années de cavale, un Radovan Karadzic à peine reconnaissable a été arrêté par des policiers serbes. Il se faisait passer pour un spécialiste de la médecine alternative. Accusé de crimes de guerre, Karadzic a rapidement été transféré à La Haye, où son procès est en cours.

© Reporters / Darko Vojinovic

Août : Alors que le monde se préparait à profiter des Jeux olympiques organisés en Chine, une forme de compétition très différente a fait irruption dans le Caucase. Dans la province d’Ossétie du Sud, dans le nord de la Géorgie, s’est déroulée une guerre brève mais sanglante qui a impliqué non seulement les forces géorgiennes et les forces séparatistes sud-ossètes, mais aussi des forces soviétiques venues de l’autre côté de la frontière. Les pays occidentaux ont qualifié la réaction russe de «disproportionnée». © Reuters / Sergei Karpukhin

Septembre : Des rumeurs ont fait état de problèmes de santé du dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong-il, absent de la scène publique. Les informations concernant le « Cher Leader » s’étant ensuite faites plus rares, les spéculations sont allées bon train à propos de l’attaque cérébrale dont il aurait été victime. Elles se sont encore intensifiées après la publication, par le gouvernement nord-coréen, de plusieurs photos non datées de Kim Jong-il, et la mise en cause de la légitimité de certaines d’entre elles par les experts.

Octobre : Les gouvernements commencent à apporter une réponse à ce qui a depuis été reconnu comme une question de sécurité potentielle de premier plan : la crise financière mondiale. Le sénat américain a approuvé un plan de sauvetage de 700 milliards de dollars pour contribuer à la stabilisation des institutions financières et des marchés. L’Allemagne, le Royaume-Uni et d’autres pays ont également lancé des plans de redressement alors que les bourses du monde entier enregistraient des baisses journalières record. © Reuters / Lee Jae Won

Novembre : Barack Obama est sorti vainqueur d’une élection historique. Premier Africain-Américain à remporter la Maison Blanche, Barack Obama avait battu Hillary Clinton pour décrocher l’investiture du Parti démocrate, et avait ensuite battu John McCain lors de l’élection présidentielle. Il a, par la suite, désigné Hillary Clinton comme Secrétaire d’État et a souligné qu’en politique étrangère son premier objectif serait de s’atteler au dossier de la guerre en Afghanistan.

© Reuters / Carlos Barria

Décembre : Les négociations se sont poursuivies avec les pirates qui s’étaient emparés du pétrolier saoudien Sirius Star. Il s’agissait de l’acte de piraterie le plus audacieux jamais commis, la cargaison pétrolière du navire, capturé à plus de 800 kilomètres au large des côtes somaliennes, se chiffrant à environ 20 millions de dollars. On peut citer parmi les exploits de plus en plus hardis des pirates en 2008 la capture d’une cargaison ukrainienne de chars, et même la tentative d’abordage d’un navire de croisière américain. © Van Parys Media / US Navy

Partager ceci:    DiggIt   MySpace   Facebook   Delicious   Permalink