LANGUE
En raison de la traduction la version française de la Revue de l'OTAN paraît en ligne une quinzaine de jours après la version anglaise
Éditions précédentes
Calendrier 2008
Contributions
Dans le prochain numéro
À PROPOS DE LA REVUE DE L'OTAN
PROCÉDURE DE SOUMISSION
DROITS D'AUTEUR
ÉQUIPE DE RÉDACTION
 RSS
ABONNEZ-VOUS À LA REVUE DE L'OTAN
  
Sécurité : Le bilan de 2008 et les prévisions pour 2009
Rétrospective de certains des événements-clés de 2008 qui ont eu des incidences en matière de sécurité.
Nous avons posé à six personnes particulièrement compétentes dans leurs domaines respectifs deux questions simples concernant 2009 : quel sera le dossier et quel sera l’intervenant qui occupera une place de premier plan en matière de sécurité ? Voici leurs réponses.
Un livre sur les erreurs commises en Afghanistan il y a près de 200 ans contient sans doute des enseignements pour la situation d’aujourd’hui.

2008 a été une année de surprises, qui n’ont pas toutes été agréables. Des situations qui « bouillaient à petit feu » ont débordé, souvent de manière inopinée.

En janvier dernier, peu de gens ignoraient qu’il existait des tensions entre la Géorgie et la Russie, mais rares étaient ceux qui auraient pu prédire qu’avant la fin de l’année il y aurait des troupes russes sur le sol géorgien.

De même, peu de gens ignoraient les problèmes de piraterie qui existaient, mais rares étaient ceux qui auraient pu prédire les distances que les pirates allaient être capables de parcourir et le fait que l’OTAN allait devoir s’atteler à la question.

Il y a aussi eu des lueurs d’espoir. Peu nombreux étaient ceux qui voyaient en Barack Obama le futur occupant de la Maison Blanche, mais il a su porter son message « Oui, nous le pouvons » jusqu’à son ultime concrétisation.

Quelles seront maintenant les dossiers surprises de 2009 ? Dans le présent numéro, nous avons posé la question à six personnalités jouant un rôle de premier plan dans leurs domaines respectifs.

Et comme il se doit, je vous fais part de ma propre prévision. Je pense qu’en 2009 nous allons voir une montée en puissance du dossier Grand Nord, cette zone du cercle polaire arctique qui connaît des transformations rapides. Vu qu’il n’existe pas de frontières nettes, que les richesses minérales sont prometteuses et qu’un accord clair régissant la zone fait défaut, il est probable que de nouveaux développements vont intervenir l’an prochain.

Il se trouve que c’est aussi le sujet du premier numéro de la Revue de l’OTAN de l’année à venir, dans lequel nous examinerons ce que les membres de l’Alliance et d’autres pays projettent de faire à cet égard.

Mais pour ce qui est de l’année en cours, la boucle est bouclée. Je tiens à remercier tous ceux qui ont lu nos articles, visionné nos photoreportages et regardé nos vidéos. Je voudrais aussi remercier particulièrement tous ceux qui ont rendu possibles nos parutions. Et je souhaite à chacun d’entre vous d’excellentes vacances et une nouvelle année paisible.

Paul King