Revue de l'OTAN

Edition Web
No. 5 - Sept. 1996
Vol. 44 - pp. 23

Infos OTAN

La contribution de l'IFOR au redressement de la Bosnie

L'IFOR, force de mise en &brkbar;uvre dirigée par l'OTAN avant tout chargée de tâches militaires, a également établi un environnement sûr dans le cadre duquel les organisations civiles peuvent s'atteler au redressement du pays. Elle offre aussi d'autres types de soutien importants qui aident la Bosnie-Herzégovine à revenir à la normale.

Tout d'abord, des unités de l'IFOR ont &brkbar;uvré avec les municipalités afin d'améliorer les conditions de vie et d'apporter une assistance humanitaire d'urgence. Ainsi, des soldats ont aidé à reconstruire des écoles, des hôpitaux, à dégager des décombres et à réparer des routes. Ils ont fourni des rations alimentaires d'urgence et de l'eau à des hôpitaux et des personnes âgées; des tentes, des douches et des cuisines pour des festivals locaux de jeunes; et ils ont assuré une sensibilisation aux mines auprès de plus de 200 écoles, groupes de scouts et associations locales. Des unités locales ont également assuré la liaison entre des organismes d'aide nationaux et d'autres organisations non-gouvernementales ou des fonctionnaires locaux.

Ensuite, des éléments militaires ont apporté toutes formes de soutiens aux organisations civiles. A la totalité d'entre elles, ils ont offert des abris, des soins médicaux et des évacuations d'urgence. Ils ont aidé à réparer et à récupérer des véhicules, assuré des transports, et fourni des informations et des conseils liés à la sécurité, dont des cartes locales et divers autres outils logistiques. Des planificateurs travaillent sur les questions d'élections avec l'OSCE, des officiers participent aux préparatifs des élections et surveillent le respect des droits de l'homme dans les bureaux locaux de l'OSCE, et une assistance est apportée au bureau du Haut représentant et à d'autres personnalités dans le domaine du transport aérien et terrestre. Un important soutien est également fourni à toutes les organisations par le biais de la campagne d'information de l'IFOR: conception et impression d'affiches, de prospectus, de journaux, de bandes dessinées pour enfants et de drapeaux; conception de programmes de télévision; et allocation de temps d'antenne sur la radio de l'IFOR.

Puis, quelque 7 000 membres du génie de l'IFOR provenant de 25 pays ont réparé et entretenu plus de 2 500 kilomètres de routes, remis en état et rouvert des aéroports, déminé et réparé des lignes ferroviaires et examiné des infrastructures d'alimentation en eau endommagées. Ils ont également aidé les techniciens locaux à effectuer des réparations, participé à la remise en état de systèmes d'alimentation en eau et à la construction de nouveaux systèmes, et construit ou réparé plus de 60 ponts dans le pays.

Et enfin, l'IFOR inclut un groupe spécialisé de plus de 350 juristes, enseignants, spécialistes des transports publics, ingénieurs, spécialistes de l'agriculture, économistes, responsables de la santé publique, vétérinaires, experts en communications et autres. Ils font partie d'une équipe civilo-militaire, appelée CIMIC, qui fournit des conseils et une assistance techniques à plusieurs commissions et groupes de travail, ainsi qu'aux parties, aux organisations civiles, aux organisations non-gouvernementales, aux unités de l'IFOR et aux collectivités locales.

Origine: Secrétariat international de l'OTAN: équipe spéciale sur la Bosnie


Back to Index Back to Homepage