Eng./Fr.

Chef d’Etat-Major de l’Armée luxembourgeoise

Général Gaston REINIG

2008 -

Gaston REINIG est né le 17 novembre 1956 à Diekirch au Grand-Duché de Luxembourg. Après avoir terminé ses études secondaires au Lycée classique de Diekirch, il porta sa candidature pour la carrière d’officier de carrière à l’armée luxembourgeoise.

Le 17 août 1976, il débuta sa formation académique à l’Ecole Royale Militaire à Bruxelles en Belgique comme élève de la 116ème Promotion Toutes Armes pour la terminer en 1980 comme licencié en sciences sociales et militaires.

A l’issu de cette formation académique, il fut affecté au Centre d’instruction militaire de Diekirch et termina sa formation militaire de base par le stage du Groupement d’Application des Officiers à l’Ecole d’Application de l’Infanterie à Montpellier en France de 1981 à 1982.

De 1982 à 1998, il occupa successivement les fonctions de chef de peloton d’infanterie motorisée, chef de peloton de l’instruction de base, commandant de compagnie d’infanterie motorisée, commandant de compagnie d’appui et de reconnaissance, officier du personnel, officier logistique et finalement officier commandant adjoint du centre.

De 1984 à 1987, il assuma également le commandement du contingent luxembourgeois dans la brigade multinationale  de l’OTAN « Force Mobile Alliée » du Commandement allié en Europe.

De 1992 et jusque 1995, il assuma en cumul la fonction de représentant national aux comités financier, logistique et administratif de l’agence de l’OTAN -“NATO Maintenance and Supply Organisation” (NAMSO)- à Capellen au Luxembourg.

A l’Union européenne, et ce pendant la présidence luxembourgeoise en 1997, il occupa la fonction de „Deputy Head of Command, Control and Communications Division“ au quartier-général de l“European Community Monitoring Mission” (ECMM) à Sarajevo en Bosnie-Herzégovine.

Au 01 juillet 1998, il a repris la fonction de représentant militaire du Grand-Duché de Luxembourg au comité militaire de l’OTAN, et au 31 mars 2000, il assuma en plus les fonctions de représentant militaire au sein du comité militaire de l’Union européenne et de délégué militaire au sein de l’Union de l’Europe Occidentale.

Le 28 janvier 2002, il a repris le commandement du Centre militaire de Diekirch, centre opérationnel de l’armée luxembourgeoise.

Pendant ces années, il compléta sa formation par les cours énumérés ci-dessous :

- 1983 : Cours de contrôleur aérien et officier de liaison aérien à Fuerstenfeldbrück en Allemagne
- 1986 : Cours de commandant d’unité à l’Ecole d’Infanterie d’Arlon en Belgique
- 1987 : Cours d’état-major à Compiègne en France décernant le diplôme d’état-major
- 1991-92 : Cours à l'Ecole supérieure de Guerre interarmées à Paris en France décernant le brevet d’études militaires supérieures
- 1997 : Auditeur à la session régionale de l'Institut des Hautes Etudes de Défense nationale à Strasbourg en France
- 2007 : Senior Executives in National and International Security, John F Kennedy School of Government, Harvard University, Cambridge, MA (US)

Le 11 janvier 2008, le conseil des Ministres le désigne comme chef d’état-major de l’armée fonction qu’il occupe depuis le 15 janvier 2008.

Promotions :

1980 : Lieutenant
1983 : Lieutenant en premier
1986 : Capitaine
1991 : Major
1993 : Lieutenant-Colonel
2008 : Colonel
2008 : Général

Décorations nationales:

  1. Chevalier dans l'Ordre du Mérite
  2. Officier dans l'Ordre de la Couronne de Chêne
  3. Croix d'Honneur et de Mérite militaire en bronze
  4. Chevalier avec Couronne dans l’Ordre de Mérite civil et militaire Adolphe de Nassau
  5. Commandeur dans l’Ordre du Mérite
  6. Officier dans l’Ordre de Mérite civil et militaire d’Adolphe de Nassau
  7. Commandeur dans l’Ordre de Mérite civil et militaire de la Couronne de Chêne

Décorations étrangères :

  1. Verdienstkreuz am Bande des Verdienstordens der Bundesrepublik Deutschland
  2. ECMM Medal for Service with the European Community Monitor Mission
  3. The Army Commendation Medal