Les directeurs nationaux des armements célèbrent 50 ans de mise à disposition de capacités

  • 14 Apr. 2016 -
  • |
  • Mis à jour le: 22 Apr. 2016 15:34

Le 14 avril 2016, des hauts responsables nationaux des acquisitions d'équipements de défense dans les pays membres de l'OTAN se sont réunis à Bruxelles pour le 50e anniversaire de la Conférence des directeurs nationaux des armements (CDNA), et ils ont pris note des progrès accomplis dans différents domaines capacitaires clés pour l'Alliance.

« Aujourd'hui, nous célébrons 50 ans d'action de la CDNA au service de l’Alliance », a déclaré M. Patrick Auroy, secrétaire général adjoint pour l’investissement de défense et président permanent de la CDNA. « Durant cette période, nous avons fourni des contributions remarquables au travers de programmes phares comme les avions AWACS, le JISR, l'AGS et la défense antimissile balistique. Nous devrions nous engager dans un programme tout aussi ambitieux pour les 50 prochaines années ».

La CDNA, créée au printemps 1966, a pour mission de favoriser la coopération multinationale pour la mise à disposition de capacités militaires interopérables en vue d'améliorer l'efficacité des forces de l'OTAN dans toute la gamme des opérations actuelles et futures. Elle est chargée de déterminer les possibilités de coopération dans le domaine de la recherche, du développement et de la production d'équipements militaires et de systèmes d’armes.

Au siège de l'OTAN, les directeurs nationaux des armements (NAD) ont entendu un exposé sur les progrès réalisés en ce qui concerne le programme de défense antimissile balistique (BMD) ainsi que le renseignement, la surveillance et la reconnaissance interarmées (JISR) et la capacité alliée de surveillance terrestre AGS). Ils ont tenu une séance ciblée sur le futur système de surveillance et de contrôle de l'Alliance (AFSC), qui doit remplacer les AWACS - séance au cours de laquelle ils ont formulé des orientations en vue d'un éventuel lancement de l'initiative.

Renforcer la coopération avec les partenaires

Dans l'après-midi, les participants ont accueilli les représentants de l'Australie, de la Finlande et de la Suède, pour étudier avec eux les possibilités de coopération multinationale. M. Auroy a noté que « ces partenaires ont apporté des contributions significatives aux opérations et aux activités de l'OTAN, ce qui leur vaut d'occuper une place de choix parmi les pays avec lesquels l'OTAN dialogue et collabore ».

Les directeurs nationaux des armements ont entendu un exposé de la directrice exécutive de l'Agence européenne de défense, qui a fait le point sur les activités de développement capacitaire au sein de l'UE, et des exposés d'experts de l'OTAN sur les succès en matière de coopération multinationale et sur les perspectives nationales en matière de planification de défense.

Harmoniser la coopération avec l'industrie

Les directeurs nationaux des armements ont également entendu un exposé sur les préparatifs du Forum OTAN-industrie 2016. Le Forum OTAN-industrie est la principale enceinte permettant un dialogue stratégique avec l'industrie de défense et de sécurité sur la planification et le développement des capacités de l'OTAN. Il offre une plateforme pour partager et développer les points de vue de l'OTAN et de l'industrie sur les défis de sécurité futurs pour l'Alliance. M. Auroy a souligné que « le Forum OTAN-industrie, qui se tiendra après le sommet de Varsovie, sera une excellente occasion d'examiner la déclaration du sommet, et des questions comme la coopération entre l’OTAN et l’UE dans le développement capacitaire, l'innovation au sein de l'Alliance, et l'adaptation de l'OTAN ». Il a encouragé les directeurs nationaux des armements à formuler des recommandations pour la configuration du Forum.

La prochaine réunion de la CDNA se tiendra à l'automne 2016.