13 Entries

DateTitle
21 Jun. 2018 180621-pasp-un.jpg - 180621-pasp-un.jpg, 65.41KB

L’OTAN souligne son rôle dans la lutte contre le commerce illicite des armes légères et de petit calibre

L’OTAN a participé ce mercredi (20 juin 2018) à une conférence de l’ONU à New York sur le thème de la lutte contre le commerce illicite des armes légères et de petit calibre. Mme Eirini Lemos-Maniati, directeur adjoint du Centre pour la maîtrise des armements, le désarmement et la non-prolifération des ADM au siège de l'OTAN, a rappelé qu’au fil des ans l’OTAN avait contribué à la destruction de plus de 600 000 armes légères et de petit calibre, et de plus de 160 millions de munitions. Les normes techniques de l’OTAN servent aussi de base à de nombreuses meilleures pratiques internationales en matière de contrôle des stocks d’armes légères, d’armes de petit calibre et de munitions. Le fonds d’affectation spéciale du Partenariat pour la paix de l’OTAN concernant les armes légères et de petit calibre couvre actuellement sept projets, avec un budget de plus de 40 millions d’euros.
03 Apr. 2014 140403-egypt-demining1.JPG - 140403-egypt-demining1.JPG, 25.00KB

Désert égyptien : nouvelles technologies de détection des mines terrestres

L'Égypte est considérée comme un des pays les plus contaminés au monde pour ce qui est des mines et des restes explosifs de guerre éparpillés sur son territoire. Cette situation pose un grave problème de sécurité pour les populations locales et entrave le développement économique et les investissements. De vastes étendues sont en effet inutilisables du fait de leur dangerosité.
17 Apr. 2013 120628-salw1.jpg - 120628-salw1.jpg, 29.38KB

Le plus vaste projet au monde de démilitarisation stimule l'industrie en Ukraine

Le projet pour la destruction des munitions conventionnelles, des armes légères et de petit calibre et des mines terrestres en Ukraine, financé par un fonds d'affectation spéciale OTAN/PPP, progresse de manière significative, mais son financement futur reste problématique. Ce projet, qui a fait l'objet d'une conférence tenue dans la capitale ukrainienne, Kiev, le 8 avril dernier, contribue à faire face à la menace potentielle que représentent les vastes stocks d'armes et munitions anciennes et obsolètes accumulées par l'Ukraine depuis la seconde guerre mondiale. Il a également stimulé l'industrie ukrainienne et permis de créer 110 emplois.
20 Feb. 2013 130220-ukraine-munition01.jpg - 130220-ukraine-munition01.jpg, 60.15KB

Le projet de destruction des munitions obsolètes en Ukraine entre dans sa deuxième phase

Une cérémonie de signature pour le lancement de la deuxième phase d'un projet , parrainé par l'OTAN, de destruction de munitions conventionnelles et d'armes légères et de petit calibre en Ukraine s'est déroulée à Kiev le 1er février.
28 Aug. 2012 120828-manpads1.jpg - 120828-manpads1.jpg, 75.28KB

L'OTAN parraine un projet visant à réduire le risque terroriste en Mauritanie

Au cours des ans, la Mauritanie a eu son lot de conflits. De par son histoire mouvementée, elle se retrouve avec une grande quantité de systèmes antiaériens portables (MANPADS), de missiles sol-air d'épaule et de munitions obsolètes, qui pourraient poser un risque de sécurité pour le pays et pour la population. Dans le cadre d'un fonds d'affectation spéciale OTAN, on s'emploie à présent à détruire ces stocks et à éviter qu'ils ne tombent entre les mains des terroristes.
28 Jun. 2012 120628-salw.jpg - 120628-salw.jpg, 45.21KB

Un projet parrainé par l'OTAN aide l'Ukraine à détruire ses stocks de munitions dangereuses

La présence de stocks de munitions inutilisées et obsolètes pose un sérieux problème de sécurité dans de nombreux pays. Les dépôts laissés sans surveillance peuvent s'avérer dangereux. En Ukraine, plusieurs explosions imprévues dans des dépôts de munitions ont fait des morts et des blessés, et provoqué des dégâts importants. Pour protéger la population vivant à proximité de ces dépôts, l'OTAN parraine un projet d'aide à l'élimination, en toute sécurité, des munitions excédentaires présentes dans le pays.
07 Oct. 2011 111007a-001.jpg - Avoiding tragedy: NATO and Ukraine destroy aging weapons and ammunition, 69.95KB

Éviter un drame : l'OTAN et l'Ukraine détruisent les armes et les munitions vieillissantes

En Ukraine, des stocks excédentaires considérables d'armes légères et de petit calibre (ALPC) et des tonnes de munitions vieillissantes pourraient menacer la sécurité du public s'ils tombaient entre de mauvaises mains ou s'ils explosaient accidentellement. Mais avec l'aide de l'OTAN, l'Ukraine est en train de détruire ses stocks excédentaires, et, grâce à une assistance internationale, elle s'est engagée dans le projet de démilitarisation le plus important du monde. Une cérémonie tenue au siège de l'OTAN a marqué le lancement de la deuxième phase du projet, le 21 septembre 2011.
15 Apr. 2010 061211a.jpg, 7.76KB

Atelier du CPEA sur l’enlèvement des restes explosifs de guerre, et en particulier des armes à sous-munitions

Les séquelles d’une guerre gênent parfois la reconstruction des infrastructures civiles de nombreuses années après le conflit. Trop souvent, d’importantes superficies destinées à un usage civil sont jonchées de sous-munitions non explosées et d’autres restes explosifs de guerre, vestiges d’activités militaires. Ces armes dissimulées représentent un danger pour les personnes qui habitent et travaillent dans les zones contaminées. Elles peuvent tuer et mutiler sans discernement, elles compliquent donc singulièrement le développement après un conflit et mettent les populations en danger.
30 Jun. 2009

Atelier du CPEA sur la lutte contre le commerce illicite d’armes légères et de petit calibre – 1er & 2 juillet

Le commerce illicite des armes légères et de petit calibre (ALPC) avec des acteurs illégaux continue d’alimenter les conflits, le crime organisé et d’autres activités. Les efforts internationaux visant à combattre ce problème s’intensifient : par exemple, à la troisième réunion biennale d’États sur les ALPC, organisée par les Nations Unies en 2008, le sujet du commerce illicite a été l'un des quatre thèmes clés auxquels les États avaient choisi d’accorder une attention particulière. Le document final sur les conclusions de la réunion proposait une voie à suivre, soulignant notamment qu’il importe que les pays continuent de développer leurs processus légaux et administratifs destinés à réglementer le commerce des ALPC.
28 May. 2008 080528-salw.jpg, 10.87KB

Lutter contre la menace mondiale liée aux armes légères et de petit calibre

Les pays membres du Conseil de partenariat euro-atlantique (CPEA) et de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) organisent conjointement au siège de l’OTAN, avec l’appui des Nations Unies, une conférence internationale sur le thème du renforcement du rôle des organisations régionales dans la lutte contre la menace liée à la prolifération, au commerce illicite et à l’utilisation des armes légères et de petit calibre à l’échelle mondiale.

Back To Top