72 Entries

Date Title
11 Apr. 2019

Exécution de la mise à jour programmée du système de défense antimissile Aegis Ashore en Roumanie

Dans le courant de l’été, le système de défense antimissile balistique Aegis Ashore de l’OTAN implanté en Roumanie fera l’objet d’une mise à jour programmée de longue date. Cette mise à jour, qui s’applique à l’ensemble de la flotte du système de défense antimissile balistique Aegis, ne consistera pas à doter le système Aegis Ashore d’une capacité offensive.

28 Nov. 2017

Déclaration du secrétaire général de l’OTAN concernant le lancement d’un missile balistique par la République populaire démocratique de Corée‎ (RPDC)

Je condamne fermement le nouvel essai de missile balistique de la Corée du Nord. Cet essai constitue une violation supplémentaire de nombreuses résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et compromet la sécurité régionale et internationale.

24 Sep. 2017

Lancement d'un exercice de défense aérienne et antimissile majeur au large de l'Écosse

Un exercice majeur de défense aérienne et antimissile des pays de l'Alliance a démarré dimanche (24 septembre 2017) au polygone de tir des Hébrides, un archipel situé dans l'ouest de l'Écosse, avec pour objectif de renforcer la coopération entre pays de l'OTAN face à de possibles menaces missiles. L'exercice Formidable Shield, qui se tiendra jusqu'au 18 octobre, mobilise des navires et des aéronefs du Canada, de la France, de l'Allemagne, de l'Italie, des Pays-Bas, de l'Espagne, du Royaume-Uni et des États-Unis. 14 navires, 10 aéronefs et quelque 3 300 hommes participeront à l'exercice.

12 Jul. 2017

Déclaration du Conseil de l’Atlantique Nord sur la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC)

Le Conseil de l'Atlantique Nord condamne dans les termes les plus forts le tir d'un missile balistique à portée intercontinentale par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) le 4 juillet, un acte sans précédent qui constitue une escalade majeure, viole directement de multiples résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU et montre clairement que la RPDC représente une menace croissante pour l’Alliance, pour la paix et la sécurité mondiales, et pour le régime de non-prolifération à l’échelle mondiale. Nous souhaitons soutenir les efforts actuellement déployés à l'ONU pour imposer des sanctions supplémentaires à la RPDC et appeler tous les pays à mettre pleinement en œuvre les sanctions actuelles de l’ONU et à faire davantage pour exercer une pression décisive de nature à convaincre le régime nord-coréen de renoncer à poursuivre sur la voie menaçante et déstabilisatrice qu'il a empruntée.

14 May. 2017

Déclaration de la porte-parole de l'OTAN, Oana Lungescu, concernant l'essai de missile balistique effectué tout récemment par la Corée du Nord

Le lancement d'un nouveau missile balistique effectué ce matin (14 mai 2017) par la Corée du Nord est une autre violation flagrante d'une série de résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, qui constitue une menace pour la paix et la sécurité internationales.

6 Mar. 2017

La porte-parole de l'OTAN, Oana Lungescu, condamne les récents essais de missiles balistiques effectués par la Corée du Nord

Je condamne fermement les récents essais de missiles balistiques effectués par la Corée du Nord. Une fois de plus, ces essais violent directement une série de résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, qui exigent que la Corée du Nord cesse toute activité liée à ses programmes de missiles balistiques et qu'elle abandonne tout programme existant d'armes de destruction massive, de façon complète, vérifiable et irréversible. Ces récents essais, au cours desquels trois missiles seraient tombés dans des eaux se trouvant sous le contrôle du Japon, sont particulièrement provocateurs.

3 Aug. 2016

Le secrétaire général de l'OTAN condamne l'essai de missile balistique de la Corée du Nord

Je condamne fermement l'essai de missile balistique effectué aujourd'hui par la Corée du Nord, qui a fait qu'un missile a fini sa course dans la zone économique exclusive du Japon.

8 Jul. 2016

Les dirigeants des pays de l'OTAN renforcent la dissuasion et la défense collectives

Au cours de la première séance de travail au sommet de Varsovie ce vendredi (8 juillet 2016), les dirigeants des vingt-huit pays de l'OTAN ont pris des décisions visant à renforcer la dissuasion et la défense de l’Alliance. Ils ont décidé d'envoyer davantage de forces dans la partie orientale de l'Alliance, ils ont déclaré une étape importante pour la défense antimissile balistique, et ils ont décidé de reconnaître le cyberespace en tant que domaine opérationnel. Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, s'est félicité de ces résultats, déclarant : « les décisions que nous avons prises aujourd'hui nous aideront à préserver la sécurité de nos pays dans un monde plus dangereux ».

12 May. 2016

« Défendre nos pays face aux menaces des missiles balistiques » - Tribune du secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg

12 May. 2016

Un site clé de la défense antimissile déclaré opérationnel

Ce jeudi (12 mai 2016), un système de défense antimissile des États-Unis destiné à protéger les Alliés européens de l'OTAN contre les missiles balistiques a été déclaré opérationnel lors d'une cérémonie à Deveselu, en Roumanie.

Back To Top