12 Entries

DateTitle
02 Aug. 2019 190802a-011.jpg - Press point by the NATO Secretary General on the INF Treaty, 19.60KB

Déclaration du secrétaire général : la réponse de l’OTAN à l’extinction du traité FNI sera mesurée et responsable

Ce vendredi (2 août 2019), à l’occasion de l’extinction du traité FNI, le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a donné une conférence de presse, où il a souligné que la réponse de l’OTAN serait « mesurée et responsable » et permettrait d’assurer une dissuasion et une défense crédibles et efficaces.
26 Jun. 2019 190626-mod-nac.jpg - 190626-mod-nac.jpg , 69.94KB

Les ministres de la Défense évoquent la violation du traité FNI par la Russie ainsi que la réponse de l’OTAN

Les ministres de la Défense des pays de l’OTAN se sont réunis à Bruxelles ce mercredi (26 juin 2019) pour examiner la question de la violation, par la Russie, du traité sur les forces nucléaires de portée intermédiaire (FNI), et la réponse de l’OTAN. « Nous continuons de demander instamment à la Russie de revenir à un respect total et vérifiable du traité », a indiqué le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, qui a en outre souligné que la Russie continuait de produire et de déployer des missiles SSC-8, et que l’OTAN se préparait donc à un monde sans traité FNI. « Aujourd’hui, les ministres ont décidé qu’il y aurait une réponse de la part de l’OTAN si la Russie ne respectait pas à nouveau le traité », a ajouté M. Stoltenberg. Celui-ci a insisté sur le fait que la Russie pouvait encore sauver le traité FNI, et que tel serait le message des Alliés à la réunion du Conseil OTAN-Russie prévue pour la semaine prochaine.
13 Feb. 2019 190213g-017.jpg - Meetings of the Ministers of Defence at NATO Headquarters in Brussels  - Meeting of the North Atlantic Council , 79.07KB

La violation du traité FNI par la Russie au programme de la réunion des ministres de la Défense des pays de l’OTAN

Réunis au siège de l’OTAN ce mercredi (13 février 2019), les ministres de la Défense des pays de l’Alliance se sont entretenus des conséquences de la violation, par la Russie, du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI). Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a déclaré à l’issue de la réunion que le système de missile russe SSC 8 représente un risque significatif pour la sécurité de l’Alliance. M. Stoltenberg a souligné que la Russie dispose toujours d’un délai de six mois pour se remettre en conformité avec le traité FNI et qu’elle devrait saisir cette occasion.
12 Feb. 2019 190212-sg-premin2.jpg - 190212-sg-premin2.jpg, 44.00KB

Les défis de sécurité urgents au programme de la réunion des ministres de la Défense des pays de l'OTAN

Les ministres de la Défense des pays de l’OTAN se réuniront cette semaine à Bruxelles, à un moment décisif pour la sécurité transatlantique. Lors d’une conférence de presse tenue (le mardi 12 février) à la veille de cette réunion de deux jours, le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a annoncé des débats importants sur les thèmes suivants : traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), posture de dissuasion et de défense de l’OTAN, missions et opérations de l'OTAN, et coopération européenne en matière de défense.
01 Feb. 2019 180222_NNHQ-flags.jpg - New NATO Headquarters, 85.87KB

Déclaration concernant le non-respect du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) par la Russie, publiée par le Conseil de l'Atlantique Nord, Bruxelles, le 1er février 2019

25 Jan. 2019 190125a-009.jpg - Press point by NATO Secretary General following the meeting of the NATO-Russia Council, 40.17KB

Réunion du Conseil OTAN-Russie à Bruxelles

Le Conseil OTAN-Russie, qui regroupe les 29 Alliés et la Russie, s’est réuni à Bruxelles ce vendredi (25 janvier 2019). Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, qui a présidé la réunion, a noté que les Alliés et la Russie avaient débattu de deux sujets importants : l’Ukraine et le traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire. « Sur ces deux questions, les Alliés et la Russie ne sont pas du tout d'accord, mais c’est justement pour cela qu’il est important d’en parler : pour répondre aux préoccupations, accroître la prévisibilité et réduire les risques » a-t-il déclaré.
05 Dec. 2018 181205-nnhq-flags.jpg - 181205-nnhq-flags.jpg , 35.59KB

Fin de la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays de l'OTAN à Bruxelles

Les ministres des Affaires étrangères des pays de l'OTAN ont conclu, ce mercredi (5 décembre 2018) à Bruxelles, une réunion de deux jours qui a notamment porté sur le traité FNI, la mer d'Azov, les Balkans occidentaux, l'Afghanistan et la nouvelle mission de formation de l'Alliance en Iraq. À l'issue de cette réunion, le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a indiqué que les ministres des Affaires étrangères se rencontreraient la prochaine fois à Washington, en avril 2019, à l'occasion des 70 ans de l'Alliance. Il a par ailleurs ajouté que les dirigeants des pays de l'Alliance se réuniraient plus tard en 2019.
04 Dec. 2018 181204-sg-pc2.jpg - 181204-sg-pc2.jpg , 27.45KB

Les ministres des Affaires étrangères des pays de l’OTAN sont unanimes : la Russie enfreint le Traité FNI

Les Alliés sont parvenus à la conclusion que la Russie a développé et mis en service un nouveau système de missile, ce qui constitue une violation du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), un accord essentiel en matière de maîtrise des armements qui, depuis plus de 30 ans, joue un rôle déterminant dans le maintien de la sécurité de l’OTAN. À leur réunion de ce mardi (4 décembre 2018), les ministres des Affaires étrangères des pays de l’OTAN ont appelé la Russie à revenir sans délai à un respect total et vérifiable, précisant qu’ « il appartient à présent à la Russie de préserver le Traité FNI ». Par ailleurs, les Alliés se sont dits fermement attachés au maintien d'un système international efficace de maîtrise des armements, de désarmement et de non-prolifération.
29 Nov. 2018 170330b-003.jpg - Pre-ministerial press conference by the NATO Secretary General, 34.87KB

« Le nouveau missile russe sape la sécurité européenne » - Tribune libre du secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg

Cette tribune libre du secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a été publiée dans les quotidiens El Pais et La Repubblica, tous deux membres de la Leading European Newspaper Alliance (LENA).
20 Nov. 2018 181120a-003.jpg - NATO Secretary General participates in the European Union Foreign Affairs Council, 68.84KB

Le secrétaire général de l’OTAN se félicite de la coopération OTAN-UE et évoque le Traité FNI

S'exprimant en prélude à une réunion avec le Conseil des affaires étrangères de l’UE ce mardi (20 novembre 2018), le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, s'est félicité du niveau de coopération sans précédent existant entre l’Union européenne et l’OTAN. M. Stoltenberg a fait observer qu’une défense européenne plus forte pouvait contribuer à une répartition plus équitable des charges au sein de l’OTAN, mais il a souligné qu’il importait que les efforts menés par les deux organisations soient complémentaires. « L'OTAN demeure le socle de la sécurité européenne », a-t-il déclaré. M. Stoltenberg a ajouté qu’il évoquerait également le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (Traité FNI) avec les ministres des pays de l’UE. « Nous devrions tous appeler la Russie à se conformer pleinement et en toute transparence au Traité FNI parce que nous ne voulons pas d’une nouvelle course aux armements, et ce traité joue un rôle déterminant pour notre sécurité depuis des décennies », a-t-il souligné.

Back To Top