Paroles de bienvenue

adressées par le Conseil de l'Atlantique Nord aux trois nouveaux alliés

  • 12 Mar. 1999
  • |
  • Communiqué de presse (1999)035 035
  • Issued on 12 Mar. 1999
  • |
  • Mis à jour le: 06 Nov. 2008 01:46

<p>Aujourd'hui s'ouvre un nouveau chapitre de l'histoire de l'Alliance atlantique et de l'Europe. Le Conseil de l'Atlantique Nord souhaite chaleureusement la bienvenue à trois nouveaux Alliés - la République tchèque, la Pologne et la Hongrie - qui, aujou

Aujourd'hui s'ouvre un nouveau chapitre de l'histoire de l'Alliance atlantique et de l'Europe. Le Conseil de l'Atlantique Nord souhaite chaleureusement la bienvenue à trois nouveaux Alliés - la République tchèque, la Pologne et la Hongrie - qui, aujourd'hui, accèderont officiellement au Traité de Washington. La semaine prochaine, le mardi 16 mars, nous recevrons les Premiers ministres de la République tchèque, de la Pologne et de la Hongrie ici, à Bruxelles. Leurs couleurs seront hissées aux côtés de celles des seize autres pays membres, au cours d'une cérémonie d'accueil. Ils siégeront alors à la table du Conseil de l'Atlantique Nord comme membres à part entière de l'Alliance et sur un pied d'égalité avec les autres Alliés.

L'Alliance continuera d'accueillir de nouveaux membres en mesure de promouvoir les principes du Traité et de contribuer à la sécurité dans la zone euro-atlantique. La porte de l'OTAN restera ouverte à tous ceux qui sont capables et désireux de contribuer à notre vision commune d'un ordre de paix durable, fondé sur les droits de l'homme, la liberté et la démocratie.

Le processus d'ouverture de l'Alliance à de nouveaux pays fait partie de sa politique consistant à améliorer l'environnement de sécurité et de stabilité des pays de la zone euro-atlantique. Les contours d'un nouvel ordre de sécurité en Europe commencent à se dessiner clairement. Celui-ci repose sur l'intégration et la coopération, et non sur la confrontation. Il renforce la sécurité de chacun et n'exclut personne. Les pays d'Europe se rapprochent les uns des autres pour dépasser enfin la division du continent.

Nous, membres du Conseil de l'Atlantique Nord, avons hâte de travailler avec la République tchèque, la Hongrie et la Pologne, notre aspiration commune étant de faire du XXIe siècle une période de paix et de progrès pour tous nos peuples.