L'exercice « Steadfast Javelin 1 » de l'OTAN débute en Estonie

  • 16 May. 2014 -
  • |
  • Mis à jour le: 16 May. 2014 15:14

L'exercice de grande envergure « Steadfast Javelin 1 » lancé par l'OTAN en Estonie ce vendredi (16 mai 2014) vise à tester la capacité des forces alliées à travailler ensemble et à entretenir la réactivité et l'efficacité au combat de l'OTAN. « Cet exercice témoigne du fort engagement de l'OTAN en faveur de la défense collective dans la région de la Baltique », a indiqué le général Hans-Lothar Domröse, commandant du Commandement allié de forces interarmées de Brunssum. « C'est un grand honneur pour moi d'assumer le commandement des forces participant à l'exercice Steadfast Javelin 1 aujourd'hui. La force de l'Alliance n'est plus à démontrer, et sa détermination à rassurer ses membres quant à l'actualité du Traité de Washington reste au cœur de notre action. »

Près de 6 000 soldats venus de Belgique, du Danemark, d'Estonie, de France, de Lettonie, de Lituanie, de Pologne, du Royaume-Uni et des États-Unis participent à l'exercice, qui se poursuivra jusqu'au 23 mai. Cet exercice est basé sur un scénario fictif dans lequel les forces alliées repoussent une attaque contre l'Estonie. Ces forces sont arrivées sur place le 5 mai pour prendre part à l'exercice annuel « Kevadtorm14 » dirigé par l'Estonie, en prélude à l'exercice dirigé par l'OTAN. Les forces participantes comprennent des unités d'infanterie et de reconnaissance, des éléments du génie, des avions de combat ainsi que des unités antiaériennes et une équipe de cybersécurité.

Le 16 avril 2014, le Conseil de l'Atlantique Nord a approuvé une série de mesures militaires supplémentaires pour renforcer la défense collective de l'Alliance suite à la crise en Ukraine. Au nombre de ces mesures figurent l'intensification des exercices, l'actualisation des plans de défense et des déploiements appropriés.