À l'occasion de sa visite en Hongrie, le secrétaire général souligne la valeur de la coopération de défense

  • 01 Jul. 2013 -
  • |
  • Mis à jour le: 29 Aug. 2013 17:13

Le secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, a souligné l'importance de la coopération multinationale pour l'amélioration des capacités de défense, lors de sa visite en Hongrie effectuée le lundi 1er juillet 2013 et dans le cadre de laquelle étaient prévus des entretiens avec de hauts responsables hongrois et un déplacement à la base de l'OTAN à Pápa, où se trouve la capacité de transport aérien stratégique. « Voici un parfait exemple de coopération intelligente : des pays travaillent ensemble pour constituer une capacité qu'ils ne pourraient s'offrir à titre individuel », a déclaré le secrétaire général.

NATO Secretary General Anders Fogh Rasmussen and the President of Hungary Janos Ader

M. Fogh Rasmussen a participé, avec le ministre hongrois de la Défense, Csaba Hende, et d'autres dignitaires, à une cérémonie de pose de la première pierre d'un nouveau hangar pour la capacité de transport aérien stratégique. Le secrétaire général a aussi rencontré des pilotes et des techniciens de maintenance au cours de sa visite. La Hongrie sert de base à la capacité de transport aérien stratégique, à laquelle participent 10 pays de l'Alliance (Bulgarie, Estonie, Hongrie, Lituanie, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Roumanie, Slovénie et États-Unis) et deux pays partenaires (Finlande et Suède) en vue de mettre à disposition trois gros-porteurs C-17. Ces avions sont utilisés pour le transport vers l'Afghanistan, et ils ont servi dans d'autres opérations de transport de secours consécutives à une catastrophe, notamment en Haïti. « De l'Asie centrale à l'Amérique centrale, du Kosovo au Pakistan, ces avions sont la preuve qu'il n'est pas nécessaire d'être un grand pays pour réaliser de grandes choses et avoir un grand rayon d'action. Il faut faire preuve d'intelligence, et travailler en coopération », a déclaré le secrétaire général.

Après sa visite à Pápa, M. Fogh Rasmussen s'est rendu à Budapest à bord d'un C-17. Dans la capitale hongroise, il s'est entretenu avec le président, Janos Ader, et le premier ministre, Viktor Orbán, et a déposé une gerbe sur la tombe du soldat inconnu, place des Héros.

Video