La tribune des experts

« Water » ou « WARter » ? Un dossier «aqueux» belliqueux ?

L’eau est l’essence de la vie. Mais l’eau potable, l’eau douce, est une ressource précieuse. L’accroissement démographique, l’utilisation peu efficiente de l’eau et les pénuries dans des zones clés sont autant de facteurs de premier plan dans ce dossier. En un bref tour du monde, cette vidéo montre pourquoi l’eau est un sujet important partout.

Water ou WARter?

L'eau couvre 70% environ de la surface du globe,

mais sur cette quantité l'eau douce ne représente que 25%.

70% environ de cette eau se trouvent dans des zones inhabitées,

dans les glaces du pergélisol et les glaciers, particulièrement autour des pôles terrestres.

L'eau douce disponible est utilisée à 70% pour l'irrigation,

à 22% dans l'industrie et à 8% pour l'usage domestique.

L'accroissement de l'utilisation de l'eau a été plus de deux fois plus supérieur

à l'accroissement de la population au cours du siècle dernier.

Près de 1,5 milliard de personnes vivent dans des bassins fluviaux

où l'utilisation de l'eau est supérieure aux niveaux minimums de réalimentation.

Chaque habitant a besoin d'au moins 20 à 50 litres d'eau par jour

pour satisfaire ses besoins de base - boire, cuisiner, nettoyer.

Beaucoup d'eau a aussi déjà été utilisée avant que la nourriture parvienne sur la table.

Et la population mondiale augmente rapidement...

Accroissement de la population mondiale

En 1990, la population mondiale était d'environ 5,2 milliards d'individus. Aujourd'hui elle

est d'un peu plus de 7 milliards, et elle atteindra 8 milliards dans à peine plus de 10 ans.

Le manque de sources d'eau à venir et ses répercussions sur la sécurité alimentaire

risquent de conduire à des défis géopolitiques.

145 pays - soit 3 sur 4 dans le monde -

ont une partie de leur territoire dans un bassin transfrontalier.

‘...l'eau des bassins partagés sera de plus en plus utilisée comme un moyen de pression;

l'utilisation de l'eau en tant qu'arme ou pour promouvoir des objectifs terroristes

deviendra plus probable d'ici une dizaine d'années (renseignement américain).

30 pays connaîtront déjà des pénuries d'eau en 2025.

18 se situent au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Le Yémen sera sans doute le premier pays où l'eau sera épuisée.

Cela pourrait se produire dès 2015.

À New Delhi, on craint que les nouveaux barrages hydroélectriques construits

sur le Yarlung-Zangbo-Brahmapoutre

par la Chine ne provoquent des réductions importantes

du débit du fleuve en Inde.

En Inde comme en Chine, certaines régions souffrent de manque d'eau.

Plus de 60 millions de personnes dans 6 pays,

de la Chine au Vietnam, dépendent du Mékong.

Les barrages prévus pourraient avoir de graves conséquences pour ces populations.

Le président vietnamien Truong Tan Sang a adressé une mise en garde en septembre 2012

concernant le fait qu'il est important d'aborder les questions liées à l'eau.

"Il n'est pas exagéré de considérer que les ressources en eau

du 21e siècle équivaudront aux ressources pétrolières du 19e et du 20e siècle."

"Les tensions liées aux ressources en eau menacent la croissance économique

et représentent une source de conflit."

Le président ouzbek, Islam Karimov, a dit:

‘Les problèmes liés à l'eau pourraient provoquer des conflits en Asie centrale..."

"...c'est un défi majeur.

Cela pourrait même devenir une cause de guerre dans la région."

Enfin, les conflits relatifs à l'eau peuvent ne pas se limiter à des litiges

entre pays - ils peuvent aussi se produire au sein d'un même pays.

En Inde il a été demandé au Cabinet du premier ministre

de trancher un litige de partage de l'eau

entre deux Etats du pays: le Tamil Nadu et le Karnataka.

La population de ces deux seuls Etats est de plus de 130 millions d'habitants

et elle continue d'augmenter.

Water ou WARter?

L'eau couvre 70% environ de la surface du globe,

mais sur cette quantité l'eau douce ne représente que 25%.

70% environ de cette eau se trouvent dans des zones inhabitées,

dans les glaces du pergélisol et les glaciers, particulièrement autour des pôles terrestres.

L'eau douce disponible est utilisée à 70% pour l'irrigation,

à 22% dans l'industrie et à 8% pour l'usage domestique.

L'accroissement de l'utilisation de l'eau a été plus de deux fois plus supérieur

à l'accroissement de la population au cours du siècle dernier.

Près de 1,5 milliard de personnes vivent dans des bassins fluviaux

où l'utilisation de l'eau est supérieure aux niveaux minimums de réalimentation.

Chaque habitant a besoin d'au moins 20 à 50 litres d'eau par jour

pour satisfaire ses besoins de base - boire, cuisiner, nettoyer.

Beaucoup d'eau a aussi déjà été utilisée avant que la nourriture parvienne sur la table.

Et la population mondiale augmente rapidement...

Accroissement de la population mondiale

En 1990, la population mondiale était d'environ 5,2 milliards d'individus. Aujourd'hui elle

est d'un peu plus de 7 milliards, et elle atteindra 8 milliards dans à peine plus de 10 ans.

Le manque de sources d'eau à venir et ses répercussions sur la sécurité alimentaire

risquent de conduire à des défis géopolitiques.

145 pays - soit 3 sur 4 dans le monde -

ont une partie de leur territoire dans un bassin transfrontalier.

‘...l'eau des bassins partagés sera de plus en plus utilisée comme un moyen de pression;

l'utilisation de l'eau en tant qu'arme ou pour promouvoir des objectifs terroristes

deviendra plus probable d'ici une dizaine d'années (renseignement américain).

30 pays connaîtront déjà des pénuries d'eau en 2025.

18 se situent au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Le Yémen sera sans doute le premier pays où l'eau sera épuisée.

Cela pourrait se produire dès 2015.

À New Delhi, on craint que les nouveaux barrages hydroélectriques construits

sur le Yarlung-Zangbo-Brahmapoutre

par la Chine ne provoquent des réductions importantes

du débit du fleuve en Inde.

En Inde comme en Chine, certaines régions souffrent de manque d'eau.

Plus de 60 millions de personnes dans 6 pays,

de la Chine au Vietnam, dépendent du Mékong.

Les barrages prévus pourraient avoir de graves conséquences pour ces populations.

Le président vietnamien Truong Tan Sang a adressé une mise en garde en septembre 2012

concernant le fait qu'il est important d'aborder les questions liées à l'eau.

"Il n'est pas exagéré de considérer que les ressources en eau

du 21e siècle équivaudront aux ressources pétrolières du 19e et du 20e siècle."

"Les tensions liées aux ressources en eau menacent la croissance économique

et représentent une source de conflit."

Le président ouzbek, Islam Karimov, a dit:

‘Les problèmes liés à l'eau pourraient provoquer des conflits en Asie centrale..."

"...c'est un défi majeur.

Cela pourrait même devenir une cause de guerre dans la région."

Enfin, les conflits relatifs à l'eau peuvent ne pas se limiter à des litiges

entre pays - ils peuvent aussi se produire au sein d'un même pays.

En Inde il a été demandé au Cabinet du premier ministre

de trancher un litige de partage de l'eau

entre deux Etats du pays: le Tamil Nadu et le Karnataka.

La population de ces deux seuls Etats est de plus de 130 millions d'habitants

et elle continue d'augmenter.

citations
Ahmed Raafat Amin,
22 ans, Le Caire
Lettre d'information
Soyez sûr de ne rien manquer
Le régime est parvenu à nous isoler en tant qu’individus pendant des années.
Une fois que nous avons cessé de réfléchir en tant qu’individus et que nous avons commencé à réfléchir en tant que groupe, le changement est devenu possible.
À PROPOS
Go to
NATO A to Z
NATO Multimedia Library
NATO Channel
Partager ceci
Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
Delicious
Delicious
Google Buzz
Google Buzz
diggIt
Digg It
RSS
RSS
You Tube
You Tube