• Mis à jour le: 16 May. 2012 10:49

Emploi au secrétariat international de l'OTAN

Le service d'interprétation à l’OTAN

Dans le cadre de leur travail à l’OTAN, les interprètes sont plongés au cœur de l’actualité, de la politique internationale et des grandes questions de sécurité.  Qu’il s’agisse de politique publique ou de diplomatie,  de réunions au sommet ou de négociations militaires ultra-sensibles, l’interprète se voit confier un rôle d’une importance capitale, rempli de défis mais combien gratifiant.

L’écrasante majorité du travail d’interprétation de conférence à l’OTAN se fait en simultanée, bien qu’à l’occasion les techniques de chuchotage et de consécutive trouvent leur utilité lors de points de presse ou de réunions bilatérales.  Chaque année, les interprètes de l’OTAN assurent l’interprétation pour plus de 2000 réunions.

Le service d‘Interprétation de l’OTAN compte environ 40 interprètes permanents, tous ressortissants d’états membres de l’Organisation, et emploie également des interprètes freelance.  Ils assurent l’interprétation dans les deux langues officielles de l’OTAN qui sont l’anglais et le français ; on utilise aussi le russe dans les réunions dépendant du Conseil Otan-Russie.  L’interprétation est également assurée dans diverses autres langues, dont l’ukrainien et l’arabe.

Comment travailler à l’OTAN comme interprète indépendant ?

Les interprètes indépendants qui souhaitent faire partie de notre liste de freelance et se voir ainsi offrir des journées de travail rémunérées à un taux attrayant peuvent télécharger le formulaire de candidature (.DOC/314Kb or .PDF/122Kb) et le renvoyer dûment rempli à l’adresse interpretation@hq.nato.int.  Une fois leur demande acceptée, ils seront convoqués à des épreuves individuelles.  Dans le cadre de leur travail à l’OTAN, les interprètes freelance bénéficient  de nombreuses ressources linguistiques et disposent ainsi d’outils adéquats pour offrir en toutes circonstances un travail de la plus grande qualité.  A plus long terme, ces interprètes freelances ont également la possibilité de se porter candidats à des postes d’interprète permanent lorsque ceux-ci deviennent vacants. 

Après l’acceptation de sa candidature et le succès aux épreuves d’interprétation, le candidat  interprète (permanent ou freelance) devra  enfin se soumettre  à une enquête effectuée par les autorités de son pays en vue d’obtenir une habilitation de sécurité du plus haut niveau, indispensable pour travailler au service de l’Organisation.