Déclaration du secrétaire général de l'OTAN sur les événements survenus en Libye

  • 21 Feb. 2011
  • |
  • Communiqué de presse (2011) 019
  • Issued on 21 Feb. 2011
  • |
  • Mis à jour le: 22 Feb. 2011 16:53

Je suis choqué par le recours aveugle à la violence contre des manifestants pacifiques en Libye. Je déplore la perte de vies humaines. J'appelle les autorités libyennes à arrêter la répression de civils non armés.

Press Conference by NATO Secretary General, Anders Fogh Rasmussen

Le peuple libyen, comme celui de nombreux autres pays du Moyen-Orient, a exprimé un désir profond d'évoluer vers la démocratie. Ses aspirations légitimes doivent être entendues. Les libertés d'expression et de réunion sont des droits fondamentaux dont la population ne peut être privée.
 
En tant que secrétaire général d'une alliance de pays démocratiques, je suis convaincu que la démocratie est la seule base solide qui puisse conduire à une stabilité durable. À long terme, aucune société ne peut ignorer la volonté du peuple, car l'aspiration à la liberté est présente en chaque être humain.