Visite d’un ministre saoudien au siège de l’OTAN

  • Mis à jour le: 22 Jun. 2012 11:48

Le ministre d’État aux Affaires étrangères du Royaume d’Arabie saoudite, S. E. Nizar Madani, était en visite aujourd’hui à l’OTAN, où il a rencontré le secrétaire général, Anders Fogh Rasmussen.

Left to right: H.E Nizar bin Obaid Madani (Minister of State for Foreign Affairs of the Kingdom of Saudi Arabia) shaking hands with NATO Secretary General Anders Fogh Rasmussen

Les entretiens ont principalement porté sur le dialogue politique et les activités de coopération pratique, en vigueur dans le cadre de l’Initiative de coopération d’Istanbul (ICI). « L’Arabie saoudite est un acteur clé dans cette région, et l’OTAN accueillerait avec satisfaction la possibilité que le gouvernement du Royaume soit engagé comme partenaire dans l’Initiative de coopération d’Istanbul », a déclaré le secrétaire général. « L’ICI et le partenariat des pays du Dialogue méditerranéen sont des cadres de partenariat OTAN complémentaires mais néanmoins distincts ». La nature essentiellement bilatérale de l’ICI permet à l’OTAN d’adapter la coopération aux besoins sécuritaires spécifiques de ses partenaires et d’organiser périodiquement des consultations politiques avec eux. L’OTAN considère que la sécurité de ses partenaires dans le Golfe présente un intérêt stratégique clé pour l’Alliance.

Le secrétaire général Rasmussen a d’abord exprimé, au nom de l’OTAN, ses condoléances au ministre d’État pour la récente disparition du prince héritier Nayef ben Abdelaziz al Saoud : « Le prince Nayef était un homme d’État énergique, qui a servi son pays avec dévouement et loyauté, en s’employant des années durant à préserver la sécurité nationale du Royaume. Dans le monde entier, on se souviendra du prince Nayef pour son indéfectible contribution à la paix et à la sécurité internationales, particulièrement en matière de lutte contre le terrorisme ».

Au cours de sa visite, M. Madani s’est également entretenu avec le secrétaire général adjoint ainsi qu’avec des représentants permanents auprès de l’OTAN et des responsables de l’Alliance, qui lui ont présenté un aperçu des programmes d’ouverture et de coopération avec les pays partenaires de la région méditerranéenne et du Golfe.

La visite d’aujourd’hui fait suite à celle que le vice-ministre des Affaires étrangères, S.A.R. le prince Turki Mohammed Saoud Al-Kabir avait effectuée en avril 2009.