Le secrétaire général délégué intervient dans une réunion fictive du Conseil OTAN-Russie organisée à Moscou

  • 17 Apr. 2012
  • |
  • Mis à jour le: 06 May. 2012 12:47

Des étudiants se sont retrouvés en grand nombre à l'Université linguistique d'État de Moscou (MSLU) le 17 avril pour un jeu de rôle simulant une réunion du Conseil OTAN Russie (COR). Le jeu de rôle, organisé par l'Université avec le concours du Bureau d'information de l'OTAN (NIO) en Russie, a attiré des étudiants de la MSLU mais aussi d'autres universités de Moscou.

Les intervenants, qui s'étaient préparés pendant plusieurs semaines à jouer le rôle des ambassadeurs des différents pays membres du COR, ont démarré les débats par un dialogue interactif avec M. l'ambassadeur Alexander Vershbow, secrétaire général délégué de l'OTAN. S'exprimant par visioconférence depuis Bruxelles, en russe comme en anglais, M. Vershbow a indiqué à ses interlocuteurs de Moscou que le partenariat entre l'OTAN et la Russie revêtait une importance cruciale, les Alliés et la Russie s'efforçant depuis le sommet de Lisbonne, en 2010, de mettre en place un véritable partenariat stratégique.

Selon le secrétaire général délégué, qui s'est dit optimiste quant à l'avenir du COR, avec ce qu'il faut de volonté politique, un bon système éducatif et de l'enthousiasme - ce dont la jeune génération ne manque pas -, le partenariat OTAN-Russie peut contribuer à améliorer l'architecture de sécurité euro-atlantique. Le discours de M. Vershbow a été suivi d'une séance de questions-réponses animée qui a porté sur toute une gamme de sujets, allant de la défense antimissile et la police du ciel à l'Afghanistan et à la persistance des stéréotypes hérités de la Guerre froide.

La séance d'ouverture, intitulée « Le partenariat OTAN-Russie dans le cadre de la lutte contre les menaces et les défis de sécurité émergents » a également rassemblé de nombreux décideurs, responsables et diplomates, dont certains ont pris la parole. Parmi eux citons l'ambassadeur de la Norvège en Russie, M. Knut Hauge, le vice-recteur de la MSLU, M. Youri Soukharev, le directeur du Centre d'information pour la sécurité internationale de la MSLU, M. Alexander Bartosh, et un responsable du ministère russe des Affaires étrangères, M. Dimitri Balakin. Des représentants du ministère de la Défense et de la Douma d'État de même que les chefs du NIO et de la Mission de liaison militaire de l'OTAN à Moscou étaient aussi présents. Les interventions qui ont ainsi été faites ont donné aux participants au jeu de rôle des informations de base utiles et leur ont permis d'entendre les positions officielles de l'OTAN, des pays de l’Alliance et de la Russie.