NATO - North Atlantic Treaty Organisation

24 May. 2011

Neuvième réunion de haut niveau du groupe de travail conjoint OTAN-Ukraine sur la réforme de la défense

Déclaration des coprésidents

Le Groupe de travail conjoint OTAN-Ukraine sur la réforme de la défense (JWGDR) s'est réuni aujourd'hui pour échanger des vues sur les récents développements dans les secteurs de la sécurité et de la défense en Ukraine, pour faire le point sur l'état de la coopération en matière de défense entre l'Alliance et l'Ukraine, et pour réfléchir aux perspectives de travaux futurs dans ce cadre.

L'Ukraine a présenté son projet de stratégie de sécurité nationale, ainsi que les résultats de sa revue de défense stratégique, en expliquant comment ces documents guideront sa réforme de la défense ainsi que la coopération avec l'OTAN. L'Ukraine avait consulté précédemment les Alliés sur un nouveau projet de doctrine militaire, qui fixe les lignes directrices pour la poursuite de la transformation de ses forces armées.

Créé en 1997 sous l'égide de la Commission OTAN-Ukraine et en application de la Charte de partenariat spécifique de 1997, le JWGDR est un mécanisme clé pour la coopération pratique sur la réforme des secteurs de la sécurité et de la défense. Ce groupe constitue également un lieu privilégié de consultation entre les Alliés et l’Ukraine sur les enjeux de sécurité d'intérêt commun.

Depuis sa création, le Groupe joue un rôle important pour ce qui est de faciliter les consultations et de coordonner les avis et l'assistance d'experts de l'Alliance et de différents pays à l'appui de la transformation des secteurs de la sécurité et de la défense en Ukraine. Il a également joué un rôle déterminant pour ce qui est d'adapter l'aide aux objectifs globaux de la politique de défense de l'Ukraine.

Dans le cadre du partenariat spécifique OTAN-Ukraine global, et en particulier des objectifs généraux de la réforme de la sécurité et de la défense fixés par l'Ukraine dans son programme national annuel, et compte tenu de la coopération menée dans d'autres cadres, comme le processus de planification et d'examen (PARP) du PPP et le plan de travail du Comité militaire avec l'Ukraine, le JWGDR continuera :

  • à faciliter un dialogue constructif entre l'Ukraine et l'Alliance sur toute une série de sujets en rapport avec la réforme de la sécurité et de la défense, en travaillant à la fois dans les domaines traditionnels de coopération et dans de nouveaux domaines en rapport avec les défis de sécurité émergents ;
  • à consulter et à donner des avis, à la demande de l'Ukraine, sur la formulation des objectifs de réforme de la sécurité et de la défense qui sont fixés dans son programme national annuel, et à apporter un soutien pour la mise en œuvre de ces aspects ;
  • à servir de forum pour des consultations et la fourniture d'avis à l'Ukraine concernant la mise en œuvre de ses principaux documents stratégiques de défense et de sécurité, et notamment la nouvelle stratégie de sécurité nationale et la doctrine militaire ;
  • à aider à mettre en application les résultats de la revue de défense stratégique de l'Ukraine, et à servir, selon les besoins, de forum de consultation sur les documents d'orientation concernant la poursuite de la réorganisation des forces armées ukrainiennes ;
  • à servir de forum de consultation et à donner des avis autorisés à l'Ukraine sur les aspects pertinents de la réforme du secteur du renseignement, dans le prolongement du fructueux travail accompli par le Groupe de travail OTAN-Ukraine du JWGDR sur le contrôle civil et démocratique du secteur du renseignement ;
  • à faciliter les discussions et l'échange d'informations sur les questions de cyberdéfense ;
  • à encourager l'instauration d'un dialogue constructif et fructueux entre les organisations non gouvernementales et les pouvoirs publics d'Ukraine via la mise en œuvre de l'initiative de Réseau de partenariats pour le développement de l'expertise de la société civile, qui a facilité le développement et l'articulation des propositions de la société civile ukrainienne relatives à des politiques et programmes internationaux et nationaux, comme le nouveau concept stratégique de l'OTAN, les programmes nationaux annuels de l'Ukraine, le Bulletin de défense stratégique, le Livre blanc sur la politique de défense de l'Ukraine etc. ;
  • à aider à la mise en place, dans les secteurs de la défense et de la sécurité, d'un système de gestion efficace et d'une politique pérenne en matière de personnel, notamment grâce à la formation du personnel civil dans le cadre du programme de perfectionnement professionnel (PDP) du JWGDR ; au cours des cinq dernières années, le PDP a permis la formation de plus d'un millier de fonctionnaires du ministère de la Défense, du Service de sécurité ukrainien, du Conseil de sécurité nationale et de défense, du Service d'État des gardes-frontière, du ministère des Situations d'urgence et d'autres organismes publics.

Compte tenu de ces priorités, l'Ukraine s'efforcera d'utiliser au mieux le JWGDR afin d'obtenir l'aide d'experts de l'OTAN et des pays de l'OTAN pour la mise en œuvre de ses orientations stratégiques clés.

L'Ukraine s'efforcera aussi d'utiliser ce forum pour échanger des vues sur les nouveaux défis et menaces sécuritaires et, dans ce contexte, pour y discuter de la préparation du championnat d'Europe de football (Euro 2012), qui se déroulera en Ukraine et en Pologne, et de sa demande d'aide de l'OTAN pour cet évènement très médiatique.

Le Bureau de liaison de l'OTAN en Ukraine continuera de jouer un rôle clé pour ce qui est d'aider à la mise en œuvre du programme national annuel de l'Ukraine et des activités menées sous l'égide du JWGDR, et de faciliter une coopération efficace entre l'Alliance, les différents pays alliés et l'Ukraine.

Mis à jour le: 30-May-2011 11:40