NATO - North Atlantic Treaty Organisation

04 Oct. 2010

Le secrétaire général s’entretient avec le premier ministre australien au sujet de la mission en Afghanistan et du nouveau concept stratégique de l’OTAN

Le 4 octobre 2010, le premier ministre australien, Mme Julia Eileen Gillard, a rencontré à Bruxelles le secrétaire général de l’OTAN, M. Anders Fogh Rasmussen. Les entretiens ont porté sur les activités de la Force internationale d'assistance à la sécurité (FIAS) en Afghanistan et l’adoption, au sommet de Lisbonne en novembre, du nouveau concept stratégique de l’OTAN, qui servira de guide aux activités de l’Alliance durant la prochaine décennie.

« Principal contributeur de troupes non OTAN en Afghanistan, l’Australie figure parmi les plus grands contributeurs au sens large et demeure un partenaire important de notre entreprise de coopération conjointe » a déclaré le secrétaire général au cours de la conférence de presse qui s’est tenue à l’issue de sa rencontre avec le premier ministre australien. Le secrétaire général a rendu hommage au sens du devoir et à la bravoure des militaires et des civils australiens présents en Afghanistan.

Il a par ailleurs exprimé sa satisfaction à l’égard de l’engagement pris par l’Australie de former les soldats afghans, et de la contribution australienne de 150 millions d’euros au fonds d'affectation spéciale pour l'armée nationale afghane - ce qui place ce pays en tête des contributeurs à ce fonds.

« Nous considérons que la mission en Afghanistan est vitale pour nos intérêts en matière de sécurité. Nous sommes confrontés à des menaces de dimension mondiale, comme l’ont montré les événements tragiques survenus à Londres, Madrid et Bali. Ces menaces nécessitent une réponse concertée et collective. »

Le secrétaire général a par ailleurs indiqué que la FIAS ne serait pas présente en Afghanistan « indéfiniment » mais qu’il ne pouvait pas donner de date précise pour le retrait, du fait que le processus de transition serait assorti de conditions.

En ce qui concerne le nouveau concept stratégique, le secrétaire général a déclaré qu’une partie essentielle du document constituera « une approche actualisée » des partenariats de l’OTAN. Il espère que le nouveau concept « ouvrira plus largement la porte à des partenariats avec des pays du monde entier », et que l’Australie, si elle le décide, « aura la possibilité de renforcer sa relation avec l'OTAN, dans  les années à venir».

Le premier ministre australien a indiqué que son pays partageait la détermination de l’OTAN à aider l’Afghanistan. Madame Gillard a précisé que des progrès étaient accomplis, notamment en ce qui concerne la formation de l’armée nationale afghane dans la province d’Uruzgan et les activités d’aide et de reconstruction menées par son pays.

« Les autorités australiennes veillant à ce que le pays participe à tous les débats sur la stratégie en Afghanistan, » a précisé le premier ministre australien. « L’Australie espère avoir la possibilité, à terme, de nouer des relations souples avec l’OTAN – la question est actuellement débattue dans le cadre du nouveau concept stratégique. »

Mis à jour le: 07-Oct-2010 18:05