NATO - North Atlantic Treaty Organisation

09 Mar. 2011

L’OTAN accroît la surveillance aérienne en Méditerranée

L’OTAN a décidé de renforcer son opération de surveillance en Méditerranée centrale en accroissant la capacité opérationnelle de ses avions AWACS, qui opéreront désormais 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Cet effort s’inscrit dans le cadre de l’opération de lutte antiterroriste Active Endeavour qu’elle mène depuis plusieurs années.

Cette décision de renforcer la surveillance aérienne en Méditerranée a été prise cette semaine par les 28 représentants permanents du Conseil de l’Atlantique Nord restent préoccupés par la situation en Libye.

Les avions de l’OTAN dotés d’un système aéroporté de détection et de contrôle (AWACS) surveillent régulièrement l’espace aérien en Méditerranée, dans le cadre de l’opération Active Endeavour, une mission que mène l’Alliance depuis 2001 et qui lui permet d’avoir une meilleure connaissance des activités en Méditerranée.

« Nous avons étendu la surveillance en Méditerranée. Le fait que nos AWACS surveillent la région 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 (24/7) nous permettra d’avoir une meilleure image de la situation, et cette meilleure image constitue bien entendu un préalable indispensable pour une évaluation correcte de la situation », a déclaré le secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, à un groupe de journalistes spécialistes des questions de défense, réunis à Bruxelles le 9 mars.

Cette mission renforcée devrait atteindre sa capacité 24/7 cette semaine, à mesure que les avions se positionneront sur leur base d’opérations avancée en Italie. Les AWACS de l’OTAN n’auront pas à pénétrer dans l’espace aérien libyen pour surveiller l’activité aérienne, sachant que la portée de leur radar est de plusieurs centaines de kilomètres.

Mis à jour le: 11-Mar-2011 11:45